Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Elle bourdonne, la ruche helvète

Lola Giouse, Laurent Sauvage, Olivia Csiky Trnka, Guillaume Druez, Barbara Baker, Valerio Scamuffa et Fred Jacot-Guillarmod siègent comme les sept conseillers fédéraux dans «Pièces de guerre en Suisse» de Maya Bösch, sur un texte d’Antoinette Rychner.

«Pièces de guerre en Suisse» rompt-il ou prolonge-t-il votre production jusqu’ici?

Vous avez reçu un Prix suisse du Théâtre en 2015. Aujourd’hui, ça change quoi pour vous?

Votre compagnie, Sturmfrei, a commandé le texte à la Romande Antoinette Rychner. Pourquoi elle?

Comment avez-vous pensé la distribution pour interpréter une cinquantaine de voix sans lien entre elles?

Comme les «War Plays» de l’Anglais Edward Bond (1985), vos «Pièces de guerre en Suisse» se divisent en trois parties…

À la veille de la première, de quoi vous inquiétez-vous; de quoi vous réjouissez-vous?