Passer au contenu principal

Balthus entre au Musée cantonal vaudois

En faisant don de plusieurs oeuvres de l'artiste, la Fondation qui porte son nom entend profiter de l'éclat et de la force de frappe du futur pôle muséal.

A gauche, Le Roi des chats, 1935, huile sur toile. A droite, Le Paysage de Monte Calvello II, 1994-1998, huile sur toile.
A gauche, Le Roi des chats, 1935, huile sur toile. A droite, Le Paysage de Monte Calvello II, 1994-1998, huile sur toile.
Fondation Balthus

Inaccessible pour son budget acquisition, Balthus fait une entrée inespérée dans les collections du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne. «Une entrée fracassante» s'est même réjouit son directeur Bernard Fibicher au moment de recevoir, lundi matin, cinq oeuvres de l'artiste décédé à Rossinière en 2001. Parmi, elles, une huile emblématique, «Le roi des chats», autoportrait signé par l'artiste en 1935. Propriété de la Fondation Balthus, cette oeuvre de jeunesse tout juste revenue d'une grande exposition Balthus à Vienne avait été acquise par la Fondation Balthus, c'est elle qui en a fait don au Musée cantonal des beaux-arts. "Une décision marquante dans l'histoire de notre fondation, s'est félicité son président Peter Berger."

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.