Passer au contenu principal

Haydé Ardalan miaule toujours avec son chat «Milton»

Depuis le décès de son félin fétiche, l’hyperactive lausannoise grouille d’innombrables projets dont un présent à BDFIL.

Haydé dans son atelier accueille toujours l’esprit de son double Milton.
Haydé dans son atelier accueille toujours l’esprit de son double Milton.
ODILE MEYALN

L’atelier d’Haydé Ardalan est juste à côté de la Bossette, près de ces Ateliers du Nord de Werner Jecker qui ont si bien lancé l’illustratrice d’origine iranienne. Dans la vitre, sur les murs, les tables, son double félin, Milton, est omniprésent, évidemment. Comme il le sera dans l’espace enfants de BDFIL qu’elle a décoré des animaux de son dernier livre, le chat, le corbeau, le nid…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.