Passer au contenu principal

Geluck: «A 32 ans, il était temps que Le Chat fasse des petits…»

Le dessinateur belge revient avec les marrons et publie le 20e album du Chat dans un coffret très réussi en 3 volumes.

Philippe Geluck vit un enfer, qui l’eût cru? Submergé de travail, l’infortuné dessinateur du Chat se voit contraint de subir, à la maison, les assauts furieux de son épouse. Armée d’un plateau et de lettres, cette boulimique de Scrabble le harcèle jusque sous la douche. Pas une heure sans qu’elle ne le défie dans la traque frénétique du mot compte triple. «Parfois jusqu’à cinq fois en un week-end!» se lamente le pauvre bougre, qui en a fait un petit livre tordant, Le Scrabble du dimanche. «En attendant qu’elle pose son mot, j’ai commencé à la dessiner. Pour la faire rire, la séduire, renouveler l’intérêt qu’elle peut me porter – ce qui reste le moteur de tout ce que j’entreprends.» Pour la déconcentrer aussi sans doute, mais ça, l’habile duettiste ne l’avouera jamais. Au fil des parties, des dizaines de situations cocasses prennent forme dans l’imagination à haut débit de l’humoriste. Le Scrabble du dimanche s’installe aux côtés des Desseins du Chat et de Prêchi-Prêchat dans un coffret que Philippe Geluck est venu présenter lundi à Genève. Partie de Scrabble sur un coin de table au bord de l’Arve…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.