Passer au contenu principal

Une expo à Genève pour célébrer la chute du mur de Berlin

Le Musée Ariana et l'artiste Jacques Kaufmann organisent cette journée, samedi. Des élèves du CFP Arts Genève participent à l'animation.

Un des murs de l'exposition.
Un des murs de l'exposition.
Musée Ariana

Pour marquer le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin le 9 novembre prochain ainsi que le finissage de l’exposition «MUR | Murs», l'artiste Jacques Kaufmann et le Musée Ariana proposent une après-midi riche en rendez-vous: projections, chute de mur et vente de briques.

L’une des installations extérieures et éphémères intitulée «Tomber le mur» sera ainsi renversée avec la participation du public. Les briques, portant la mémoire des tags et graffiti qui se sont succédé tout au long de l’exposition, seront mises en vente au profit de l’Arfec (Association romande des familles d’enfants atteints d’un cancer).

Les élèves de 3e année en Interactive Media Design ont été invités à réfléchir sur la thématique du mur par le biais du médium vidéo. La projection d’une quinzaine de capsules vidéo sera suivie d’un Prix du Public décerné le jour même au projet majoritairement plébiscité.

Les réalisateurs Nicolás Braguinsky Cascini et Juan Pablo Aris Escarcena présentent en avant-première leur documentaire «Crime de solidarité. Aux frontières de la démocratie» traitant de personnes criminalisées pour leur solidarité envers des migrants. Ce film, d’une durée de cinquante-six minutes, a été tourné en Italie, France, Suisse, Espagne et Maroc dans quatorze villes frontières.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.