Passer au contenu principal

Pourquoi l’archéologie nationale dérange-t-elle les Français?

Jean-Paul Demoule signe un gros livre revigorant sur une nation qui devrait accepter d’être née de deux défaites, entre l’Antiquité et le haut Moyen Age.

«Vercingétorix» se rendant à César. Un tableau d’Henri-Paul Motte (1860). Les choses ne se sont pas passées comme ça.
«Vercingétorix» se rendant à César. Un tableau d’Henri-Paul Motte (1860). Les choses ne se sont pas passées comme ça.
DR

«Les Français ont un problème avec leur passé. Et pas seulement leur passé le plus récent.» Archéologue, professeur à l’Université de Paris-I, Jean-Paul Demoule doit ainsi commencer par une triple explication «On a retrouvé l’histoire de France». Un gros livre, d’une lecture facile, qui balaie large. Aux chapitres historiques succèdent ceux sur les fouilles du présent, avant que le lecteur n’en revienne au vif du sujet avec «Ceux qui détestent notre/leur passé».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.