Passer au contenu principal

Astérix est né dans l’urgence… en deux heures

Alors qu’un nouvel album de ses aventures vient de paraître, le petit Gaulois fête ses 60 ans le 29 octobre. René Goscinny et Albert Uderzo ont créé son univers de manière fulgurante. On vous raconte…

Albert Uderzo et René Goscinny. Les deux auteurs présentent leurs héros moustachus au Maxim’s, à Paris, en 1967, à l’occasion de la sortie d’«Astérix légionnaire».
Albert Uderzo et René Goscinny. Les deux auteurs présentent leurs héros moustachus au Maxim’s, à Paris, en 1967, à l’occasion de la sortie d’«Astérix légionnaire».
AFP

«Astérix est né dans la joie. C’était de bon augure…» Ainsi s’exprime René Goscinny, posthume, dans un récent hors-série des «Cahiers de la bande dessinée», évoquant les premiers pas de son héros au cours d’un document d’archive. S’il assure qu’avec Albert Uderzo ils se sont «amusés comme des fous» en jetant les bases de leur série, le génial scénariste omet de préciser qu’Astérix a vu le jour dans l’urgence, improvisé en deux heures sur un coin de table. Retour sur une création fulgurante qui reste plus que jamais, soixante ans après ses débuts, une icône de la bande dessinée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.