Exem fait courir le Duc

Décryptage d'une oeuvreLe dessinateur genevois signe l'affiche 2017 de la Course de l'Escalade. Une image truffée de références.

Image: Exem

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a tout juste trente ans, en 1987, il signait sa première affiche pour la Course de l’Escalade. Associé graphiquement à la Course du Duc depuis 2002, Exem revient désormais tous les cinq ans avec une image forte qui donne un coup de projecteur sur l’épreuve, dans un style «ligne claire» cher aux amateurs de Tintin. A l’inverse des graphistes de métier, qui privilégient une esthétique coup-de-poing à travers une approche épurée, le dessinateur genevois fonctionne sur le principe de la narration. Ses affiches, comme la plupart de celles réalisées par des auteurs de bande dessinée, racontent une histoire. Ou plutôt une foule de petites histoires, par le jeu des références.

La version 2017 ne fait pas exception à une règle qui comporte différentes contraintes. «Lorsque je réfléchis à un projet pour la Course de l’Escalade, je m’impose une certaine systématique», explique Exem, qui connaît la manifestation comme sa poche pour y avoir participé à de très nombreuses reprises. Lui dont la foulée sautillante fait merveille sur les pavés de la Vieille-Ville s’attache d’abord à représenter des gens qui courent. «Je tiens aussi à être en phase avec l’événement historique par le biais de petits détails: hallebardes, échelles ou marmite. Et à évoquer Genève par le truchement d’un personnage connu ou d’un élément architectural typique, comme la cathédrale.»

Effet de diagonale

Exem s’arrange aussi pour glisser une discrète allusion dans son dessin au prix souvenir offert au terme de la course. Quasi systématiquement, il dynamise sa composition avec un effet de diagonale qui donne une impression de mouvement. Réalisé manuellement, le lettrage fait partie intégrante de l’image. Il est appuyé ici à gauche, créant une sensation d’ouverture. «Cela fonctionnait beaucoup moins bien dans l’autre sens. Mais, afin de pouvoir les caler sous le texte, cela m’a obligé à faire évoluer mes personnages dans le sens contraire de la lecture, ce que je fais rarement.»

Sa définition d’une affiche réussie? «Il faut qu’elle capte le regard tout en réussissant à promouvoir l’événement. J’aime bien aussi qu’elle soit belle, que les gens qui la regardent aient envie de la mettre au mur.» C’est bien sûr le cas cette année encore. (TDG)

Créé: 09.11.2017, 16h19

Personnage récurrent

Depuis toujours, Exem dessine le duc de Savoie, personnage récurrent de ses affiches, en chat. «C’est le surnom dont l’avaient affublé les Genevois de 1602.» Représenté en costume d’époque, il porte sur la tête une lampe frontale, la course se déroulant de nuit. PH.M.

M'enfin!

Apparu pour la première fois en 1957, Gaston Lagaffe fait partie des «personnages incontournables de la BD», dixit Exem. Dans ses jeunes années, le futur auteur dessinait volontiers et avec brio le héros de Franquin, pour épater ses copains d’école. Corto Maltese, une autre de ses idoles, figure aussi dans l’affiche. PH.M.

Hommage à Mix & Remix

Inscrit sous forme de graffiti, un hommage à Mix et Remix, disparu le 19 décembre 2016. Le personnage est représenté dans le style minimaliste du cartoonist disparu, avec une phrase à double sens, qui évoque à la fois la course et la mort. PH.M.

Rossini et Hergé

Le dossard 200 n’est pas anodin: Gioachino Rossini a écrit l’opéra La gazza ladra il y a tout juste deux siècles. Il tient sa partition à la main. La fameuse pie voleuse est représentée à ses côtés, référence aux Bijoux de la Castafiore,d’Hergé.

Articles en relation

La 40e Course de l’Escalade piaffe: plus que 5 jours pour s’inscrire!

Course à pied Attention, la clôture des inscriptions est fixée au lundi 6 novembre. Il n’y a plus de temps à perdre… Plus...

Bien s’alimenter avant l’Escalade

La solution La nutritionniste Caroline Berney rappelle les bienfaits d’un repas adéquat à la veille d’une course. Plus...

L’Escalade n’a peur de rien, même pas de 50'000 coureurs

Course à pied Avec la Course du Duc, la 40e édition pourrait bien atteindre ce cap. Le point à six semaines de l’événement. Plus...

La web série sur la Course de l’Escalade primée par le Prix Suva 2017

Distinction Le jury de la 24ème édition du Prix Suva des Médias récompense le travail des journalistes de la «Tribune de Genève» Frédéric Thomasset et Georges Cabrera. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mugabe démissionne
Plus...