Ils sont artistes en plus d'être journalistes

ExpositionTrois journalistes, trois expressions artistiques, trois ambiances sont à découvrir vendredi dès 18h à la ferme de Marsillon à Troinex.

L'affiche de l'exposition.

L'affiche de l'exposition. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Françoise Nydegger présente de grandes céramiques, cuites selon la technique particulière du raku où l’on sort du feu les pièces en fusion pour les enfumer. Chaque céramique devient unique en raison de la part d’aléatoire de cette technique. Françoise se concentre actuellement sur des grande urnes, dont les motifs sont créés de manière expérimentale, à travers des jets de jus sur la terre cuite par exemple.

Parallèlement, on pourra observer les peintures à la gouache de Benjamin Chaix qui figurent des paysages genevois et des souvenirs de voyage. «Je peins beaucoup le lac vu depuis la Rive gauche avec le Jura, à des heures et avec des lumières différentes», raconte-t-il. Si la vue change peu, les tons varient toujours. Les couleurs resplendissent également dans ses souvenirs de voyages, notamment ceux d’Haïti. Ses plus petites peintures, présentées en format carte postale, font pâlir les bristols habituels envoyés de vacances.

Impossible de ne pas s’attendrir devant les créatures cousues et créées par Irène Languin. Couturière et dessinatrice depuis toujours, elle a commencé la réalisation de ses poupées pour les anniversaires de ses filles. Sirène, licorne, lapin, hibou… Tout un bestiaire prend forme avec l’aide de ses filles, qui dessinent certaines figurines. L’ingéniosité de la couturière rayonne sur ces doudous uniques.

Benjamin Chaix et Françoise Nydegger n’en sont pas à leur première exposition ensemble, mais c’est un baptême du feu pour Irène Languin, dont les poupées ont fait sensation à la rédaction. L’affiche de l’exposition a été réalisée par le dessinateur de la «Tribune», Gérald Herrmann, qui évoque le tableau d’Ingres «La Source», représentant une femme nue tenant une cruche. Transformée par le dessinateur, la muse devient une licorne en étoffe

Ferme de Marsillon, 40, route de Marsillon à Troinex, vernissage ve 18h-21h, sa-di 14h-18h

Créé: 20.11.2019, 19h05

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manif: faible mobilisation chez les fonctionnaires genevois
Plus...