L’artiste Andres Serrano s’explique sur son «Piss Christ» controversé

PhotographieDe passage au Musée de l’Elysée, le photographe américain revient sur son œuvre présentant un crucifix plongé dans l’urine.

Andres Serrano, photographe par qui le scandale et le vandalisme est arrivé. Son «Piss Christ» a souvent été endommagé par des croyants furieux.

Andres Serrano, photographe par qui le scandale et le vandalisme est arrivé. Son «Piss Christ» a souvent été endommagé par des croyants furieux. Image: Johnny Nunez/WireImage

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans son ouvrage Le Christ au miroir de la photographie contemporaine, l’historienne de l’art lausannoise Nathalie Dietschy commente longuement le Piss Christ (1987) d’Andres Serrano, l’une des œuvres les plus polémiques de ces 30 dernières années, montrant un crucifix baignant dans l’urine. Le photographe américain participait mardi dernier au Musée de l’Elysée à une table ronde sur la figure du Christ dans la photographie contemporaine. Questions à un artiste controversé qui présente actuellement une grande rétrospective de son œuvre à Bruxelles.

Peu de gens le savent, mais votre «Piss Christ» fait partie d’une série…
Oui, j’avais commencé avec Milk Blood, une œuvre divisée en deux surfaces, rouge et blanche, en rupture avec mes travaux précédents. Je cherchais à me rapprocher de préoccupations picturales par le biais de la photographie et à me débarrasser de la question du «sujet» qui y est associée. Une référence au travail géométrique deMondrian, mais où les fluides corporels étaient au premier plan.

Vous revenez ensuite à la représentation?
Dans ma série «Immersion», en effet. Le Piss Christ fut la première. Pour moi, il y avait un sens à faire un lien avec les images religieuses de mes débuts, sans volonté blasphématoire ou de provocation. Le titre est simplement littéral: je n’avais pas le choix.

Etes-vous chrétien?
J’ai été éduqué dans le catholicisme. J’ai fait ma communion et ma confirmation. Ado, j’ai cessé d’y penser, mais, plus tard, je me suis reconnecté à la religion, comme chrétien – je ne sais pas si je me considère comme un catholique aujourd’hui.

Votre œuvre porte-t-elle une intention théologique?
Je me place dans une logique créative. J’aime l’interprétation des rêves, les associations sans contrôle. Au moment de créer, je n’ai pourtant aucun besoin de fixer une interprétation précise.

Comment avez-vous vécu le scandale suscité par l’œuvre?
J’étais choqué. Elle a été dénoncée par le sénateur Jesse Helms en 1989. Juste après, une expo de Mapplethorpe a été annulée et la polémique a encore enflé. Ce n’était pas voulu. Parfois, l’artiste est le dernier à comprendre…

Avez-vous conscience d’avoir pu blesser les sensibilités?
J’aimerais que le pape François me reconnaisse comme un artiste, religieux, en lien avec la tradition du Caravage et de Michel-Ange. Dans un magasin, le vendeur vous dit parfois non, mais si vous appelez le boss, il vous dit oui, parce qu’il est plus intelligent.

Créé: 30.06.2016, 19h20

Son expo actuelle

Bruxelles, Musées royaux
des Beaux-Arts de Belgique

«Andres Serrano - Uncensored Photographs»
Rens.: +32 02 508 32 11
www.fine-arts-museum.be

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...