Passer au contenu principal

Les artisans livreront leurs secrets lors des Journées des métiers d’art

Le public est invité à découvrir les savoir-faire locaux du 31 mars au 2 avril

Découverte du métier de bottier au Grand Théâtre.
Découverte du métier de bottier au Grand Théâtre.
Nicolas Righetti

Comment réalise-t-on une table en marqueterie, une bague en métal, un sac en cuir, un costume de théâtre, une maquette de bâtiment ou une dorure sur bois? Lors des Journées européennes des métiers d’art, les artisans lèvent le voile sur un travail qui se déroule habituellement dans l’ombre. Du 31 mars au 2 avril, la version genevoise invitera à aller à la rencontre d’une foule de professions, avec la collaboration d’associations, ateliers, entreprises et institutions publiques et privées locaux.

«Cet événement met en avant le riche patrimoine immatériel genevois, en dévoilant les coulisses de la création», précise Sami Kanaan, magistrat en charge de la culture à la Ville de Genève. «Notre objectif est aussi de valoriser la formation professionnelle, de faire connaître ces métiers aux jeunes et de susciter des vocations pour assurer la relève», complète Anne Emery-Torracinta, responsable du Département de l’instruction publique et de la culture de l’Etat de Genève.

On pourra notamment visiter les ateliers de restauration du Musée d’art et d’histoire, avoir un aperçu de la conception et du montage de la prochaine exposition à la Fondation Baur ou au Musée d’ethnographie et découvrir le métier d’enlumineur au Musée Ariana. «C’est un instant magique, quand les visiteurs voient tout l’univers qui se cache derrière un objet, observe Isabelle Naef Galuba, directrice du Musée Ariana. Ces rencontres, qui permettent de rapprocher les artistes du public, suscitent une grande émotion.»

Les Genevois se montrant toujours très enthousiastes, les activités sur inscription, notamment les visites d’ateliers, sont toujours prises d’assaut. C’est pourquoi, au fil des ans, de plus en plus d’entre elles se voient proposées en accès libre pour permettre à davantage de personnes d’y prendre part. Comme les visites du Centre de gravure contemporaine, de la Haute Ecole d’Art et de Design ou encore des divers Centres de formation professionnelle.

La grande nouveauté de l’édition 2017 s’inscrit dans cette volonté d’ouverture: au Bâtiment des Forces Motrices, centre névralgique de l’événement, 31 artisans d’art démontreront leur savoir-faire en direct. Comme le souligne Pascal Luthy, président de Label Genève, l’association genevoise des métiers d’art: «La plupart de ces créations artisanales habitent notre quotidien sans même qu’on s’en rende compte!»

Journées des métiers d’artdu ve 31 mars au di 2 avril. Programme et inscriptions uniquement sur www.metiersdart.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.