Passer au contenu principal

L'Art Brut et ses bâtisseurs de cathédrales, on aime

Pour sa deuxième biennale thématique, Lausanne réunit les architectures d'une cinquantaine de créateurs historiques.

Décédé en 2000, le Bellerin Benjamin Bonjour s'était mis au dessin à la soixantaine pour créer un monde rythmé d'intenses contrastes chromatiques.
Décédé en 2000, le Bellerin Benjamin Bonjour s'était mis au dessin à la soixantaine pour créer un monde rythmé d'intenses contrastes chromatiques.
COLLECTION DE L'ART BRUT

Il n’y a pas âme qui vive, ou presque pas! Comme si l’humanité débordante des créateurs-bâtisseurs suffisait à habiter leurs urbanités, leurs reflets de ville ou leurs cités utopiques. Comme si ces architectes signaient leurs propres plans de vie, libres d’en exclure tout environnement hostile, tout corps étranger. Alors… ils sont restés devant la porte, ils ont cloné à l’infini une même façade, ils ont bâti leurs envies, fusionné les perspectives ou encore abrogé des règles de constructions pourtant empiriques, faisant de l’architecture le plus naturel des dénominateurs communs de l’Art brut. Un creuset. Le thème, aussi, de la deuxième biennale de la Collection lausannoise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.