Une amitié de 46 ans avec la Suisse

Charles AznavourL’immense artiste est mort chez lui en Provence mais ses liens avec le Valais, Genève et Vaud duraient depuis 1972.

Anniversaire des 92 ans de Charles Aznavour au restaurant japonais de sa fille le MoshiMoshi.

Anniversaire des 92 ans de Charles Aznavour au restaurant japonais de sa fille le MoshiMoshi. Image: Lionel Flusin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La dernière apparition publique de Charles Aznavour en Suisse romande est sa visite aux «Réverbères de la mémoire», le 13 avril 2018 à Genève. Il est venu assister à l’inauguration du mémorial arménien installé dans le parc Trembley au Petit-Saconnex. Deux ans plus tôt, il porte aussi un anorak bleu, lorsqu’il pose, l’air amusé, devant l’arcade de son fils Misha, au 6, rue de Terrassière à Genève. Misha Aznavour, né en 1971, et deux de ses amis de longue date viennent d’ouvrir Misha Hot Dog Manufactury, un resto sympathiquement branché, dans un vieil immeuble récemment restauré. Un parrainage illustre pour une petite affaire de famille menée avec la discrétion qui a toujours caractérisé la vie des Aznavour en Suisse.

Le 22 mai de la même année 2016, c’était dans un autre restaurant genevois, le Moshimoshi, à Carouge, géré celui-là par Katia, la fille du chanteur née en 1969, que l’artiste soufflait en petit comité les bougies de son 92e anniversaire. L’enracinement de la famille Aznavour n’est pas nouveau en Suisse romande. Depuis 1972, les cantons du Valais, de Genève et de Vaud ont accueilli cet hôte illustre.

Sa dernière résidence en Suisse est à Saint-Sulpice (VD), où sa femme suédoise Ulla Thorsell réside le plus souvent. Leur fils Nicolas, né en 1977, habite à côté. Ces deux maisons proches du lac ne sont pas du tout tape-à-l’œil, très helvétiques, en somme. Le grand homme n’est pas mort au bord du Léman, car il préférait ces derniers temps à la côte vaudoise les paysages de la région des Alpilles. Propriétaire depuis presque 30 ans d’un mas à Mouriès, près de Saint-Rémy-de-Provence, c’est là qu’il s’est éteint, dans la demeure où il a fêté son 94e anniversaire en mai dernier. Il y produisait une huile d’olive exceptionnelle «Réserve Charles Aznavour», et continuait d’y composer de nouvelles chansons.

Le premier bien du chanteur en Suisse est un chalet acheté à Icogne, près de Crans-sur-Sierre, où il s’installe en 1972 avec sa famille, composée à cette époque d’Ulla, Katia et Misha. Résident français en Valais, il est au bénéfice d’un forfait fiscal. D’autres célébrités du moment jouissent du même avantage. L’auteur d’opérettes à succès Francis Lopez ou le romancier et réalisateur José Giovanni sont de ceux-là. Un arrangement tout à fait légal en Suisse, mais qui vaudra, quelques années plus tard, de graves ennuis à l’auteur de «Mes amis, mes amours, mes emmerdes».

Des emmerdes, le fisc français lui en réserve de belles en 1975. Aznavour a été mal conseillé et voit fondre sur lui la justice républicaine qui lui impose un procès en 1977 à Versailles. L'artiste est condamné à la prison avec sursis et à d’importants paiements. La famille Aznavour ne tourne pas pour autant le dos à la Suisse romande. D’abord locataire de Sofia Loren dans un appartement citadin, Charles achète en 1977 une villa sur le territoire de la commune genevoise de Corsier, chemin du Port. Après avoir essayé de vivre en Californie, la famille Aznavour retrouve Genève en 1984, s’installe à Cologny, puis en 1986 à Vandœuvres. Fin 1989, c’est Thônex qui les accueille. En 2012, nouveau déménagement, cette fois-ci dans le canton de Vaud, chemin des Ramiers à Saint-Sulpice. Sa dernière demeure sera vraisemblablement le caveau de famille des Aznavour à Montfort-l’Amaury (Yvelines). (TDG)

Créé: 01.10.2018, 18h43

Articles en relation

La chanson française perd son dernier géant

Hommage Chanteur, auteur, compositeur, Charles Aznavour était aussi acteur. Retour sur une carrière commencée dans l’enfance, lorsque l’immigré arménien rêvait du «haut de l’affiche». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le PLR repousse son vote sur la démission de Maudet
Plus...