Un tableau de Cézanne volé à Zurich retrouvé en Serbie

Oeuvre d'artUn tableau de Paul Cézanne dérobé en 2008 à la Collection E.G. Bührle de Zurich, d'une valeur de près de 100 millions de francs, a été retrouvé mercredi soir en Serbie. La police a arrêté trois suspects.

Le «Garçon au gilet rouge» avait été volé en 2008 dans un musée de Zurich en même temps que d'autres toiles.

Le «Garçon au gilet rouge» avait été volé en 2008 dans un musée de Zurich en même temps que d'autres toiles. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tableau «Garçon au gilet rouge», qui date de 1888-90 et mesure 80 centimètres sur 64, a été formellement identifié jeudi. Le directeur de la Fondation Bührle Lukas Gloor s'est rendu à Belgrade pour authentifier l'oeuvre, indique le Ministère public zurichois.

L'enquête étant encore en cours, les services du procureur n'ont pas donné davantage de détails. Les autorités informeront les médias en temps voulu, précise le communiqué.

Plusieurs mois d'enquête

Selon les médias locaux, l'opération d'arrestation des suspects s'est déroulée à Belgrade et Cacak, ville à 140 km au sud-ouest de la capitale serbe. Elle a été préparée pendant plusieurs mois avec la coopération des polices de plusieurs pays.

Dans un communiqué, le Ministère public zurichois précise que l'enquête menée par les polices de la ville et du canton de Zurich ainsi que les services du procureur en collaboration avec les autorités serbes ont conduit sur une piste à Belgrade.

La peinture de Paul Cézanne (1839-1906) avait été dérobée lors d'un casse spectaculaire à la Collection E.G. Bührle le 10 février 2008. Trois hommes masqués s'étaient introduits dans le musée zurichois et en étaient ressortis dix minutes plus tard avec quatre tableaux de grande valeur.

Encore une oeuvre disparue

Deux des oeuvres volées avaient été retrouvées la semaine suivante dans une voiture garée dans le parking de la clinique psychiatrique universitaire de Zurich. Ensemble, «Champ de coquelicots près de Vétheuil» (1879) de Claude Monet et «Branches de marronier en fleurs» (1890) de Vincent van Gogh, valent 70 millions de francs.

Seule une des oeuvres volées restera encore disparue. Il s'agit de «Ludovic Lepic et ses filles» (1871) d'Edgar Degas. Sa valeur est estimée à une dizaine de millions de francs.

(ats/nxp)

Créé: 12.04.2012, 13h52

Articles en relation

Qui paiera 80 millions pour «Le cri» de Munch?

Peinture Le célèbre tableau du Norvégien Edvard Munch sera le lot phare d'une prochaine vente de Sotheby's le 2 mai prochain à New York. Il pourrait atteindre la somme de 80 millions de dollars. Plus...

Une œuvre majeure de Paul Klee à Lausanne

Don Le Musée cantonal vaudois des Beaux-Arts a reçu un chef-d’œuvre de Paul Klee. Ce don d'un collectionneur est le premier tableau du peintre suisse à entrer dans le catalogue du musée vaudois. Plus...

Un Van Gogh de Liz Taylor vendu 12 millions d’euros

Vente aux enchères Le tableau vendu mardi aux enchères par la maison Christies, avait été réalisé par le peintre impressionniste en 1890, un an avant sa mort. L'objet avait été acheté en 1963 par le père de l’actrice anglo-américaine. Plus...

Un tableau peint par Hitler s'est vendu 38500 francs

Slovaquie Le tableau Marine nocturne, peint en 1913 par Adolf Hitler, a été vendu dimanche pour 32.000 euros aux enchères. Le nom de l’acheteur n’a pas été publié. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La Grande-Bretagne plébiscite le Brexit de Johnson
Plus...