Un énorme Payot ouvre aux Rues-Basses

LibrairieLa chaîne suisse de librairies s’est installée dans les locaux de l’UBS, sur quatre étages. Ouverture ce vendredi 20 mars 2015.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un nouveau Payot est né. Située à l’angle de la Corraterie et de la Confédération dans les locaux anciennement occupés par la banque UBS, la librairie ouvre ses portes ce vendredi 20 mars 2015. Après une nouvelle enseigne à la gare en avril dernier, Payot a fusionné ses librairies de la rue du Marché et de Chantepoulet, fermées récemment, pour investir 1800 m2. Un espace partagé avec le magasin de loisirs Nature & Découverte, qui occupe quelque 200 m2, dont le directeur général de Payot, Pascal Vandenberghe, a acheté la licence suisse.

Ce dernier ne cachait pas son enthousiasme ce jeudi, en nous faisant une visite guidée du magasin, où se croisaient encore ouvriers et libraires très affairés. Il évoque avec la même fierté le doublement de l’offre – qui atteint 100 000 références –, les projections murales animées, élaborées par des étudiants de la HEAD, ou encore la couleur de la moquette.

Au rez, on trouve les best-sellers et le tourisme: «La clientèle de Genève, plus pressée que celle de Lausanne, vient avec une idée précise», explique le patron, qui trouvait «dommage» de placer la littérature à l’entrée. Les amoureux des belles-lettres iront au premier étage, bien plus vaste, qui fait la part belle à la littérature suisse, française et traduite. Au fond, un large espace anglophone est aménagé: «Il y a 60'000 anglophones à Genève, ce qui représente une ville en soi. Il est important qu'ils aient un espace culturel où ils puissent se sentir chez eux.» Quant aux autres langues, dont l’allemand, elles sont au deuxième sous-sol, avec les livres scolaires. (TDG)

Créé: 19.03.2015, 18h41

Articles en relation

La librairie allemande LiterArt a fermé boutique

Fermeture L’enseigne genevoise spécialisée en littérature germanophone rejoint la chaîne Payot. Plus...

«Pour Payot, le risque le plus important, c’est l’arrogance»

Edition Après son rachat de la principale chaîne de librairies romandes, Pascal Vandenberghe évoque les enjeux et l’avenir du métier. Plus...

Le Payot de la gare ravit ses premiers clients

Ouverture La chaîne a inauguré une nouvelle librairie à Cornavin, ouverte 7 jours sur 7. Premières impressions Plus...

Payot ouvre une librairie à Cornavin et réduit Chantepoulet

Commerce Dès avril 2014, une nouvelle arcade ouvrira à la gare 7 jours sur 7. Les syndicats sont préoccupés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...