«Tombé du nid», une fable sur la famille et la résilience

PArcours vitalAu Théâtre des Marionnettes de Genève, une fable évoque avec délicatesse l’adoption.

Un oisillon tombé du nid est recueilli par des taupes. Trouvera-t-il sa place dans sa nouvelle famille?

Un oisillon tombé du nid est recueilli par des taupes. Trouvera-t-il sa place dans sa nouvelle famille? Image: carole parodi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il est tombé du nid familial. Comment l’oisillon va-t-il survivre? Avant que des prédateurs ne le dévorent, une communauté de petites taupes recueille le malheureux, l’invitant à passer l’hiver qui s’annonce dans son terrier. Trouvera-t-il sa place dans sa famille d’accueil? Après avoir appris à creuser des galeries et à s’amuser avec ses nouveaux frères et sœurs, il reprendra son envol au printemps, rencontrant alors différents animaux qui l’aideront dans sa quête d’identité et dans son apprentissage de la vie…

Création du Théâtre des Marionnettes de Genève, Tombé du nid se pose en fable délicate sur les liens familiaux et la résilience, cette faculté à surmonter les épreuves et à en tirer le meilleur. Au cœur du sujet, l’adoption. «C’est un projet que j’avais en tête depuis longtemps», explique Isabelle Matter, la directrice du TMG, qui a conçu et mis en scène cette histoire poétique pleine de rebondissements, à apprécier dès 4 ans.

«J’ai vécu toute mon enfance avec un frère venu de Corée du Sud, adopté à l’âge de 4 ans», reprend la dramaturge genevoise. «On s’est très bien entendus. En tant qu’adulte, j’ai réalisé tout ce qu’il avait traversé, les sacrifices qu’il avait dû consentir pour s’intégrer à sa nouvelle vie familiale. J’avais envie de transposer ce parcours dans une fable animalière, en travaillant sur des images fortes.» La plus symbolique? Sans doute celle où, pour se glisser dans le refuge qu’on lui offre, l’oisillon doit couper les fils qui le retiennent. «Les marionnettes permettent de matérialiser des actions profondes.» Et d’évoquer des concepts auxquels peuvent s’identifier aussi bien de jeunes spectateurs que leurs parents.

Sympathiques et touchants, les personnages créés par Judith Dubois jouent le jeu de l’anthropomorphisme. Malgré leurs formes animales, ils revêtent un visage humain parfois troublant. Symboliquement à nouveau, le héros de Tombé du nid doit s’adapter à différents milieux. De l’air, il passe sous la terre, avant de se retrouver confronté à l’eau. Un parcours ludique et vital qui permet d’évoquer les milieux sociaux très différents que l’existence impose parfois de traverser.

Visibles par le public, intégrés dans le récit, Maud Faucherre et Olivier Carrel manipulent à vue des marionnettes de table et des marionnettes à fils. Là encore, symbole: dans filiation, il y a fil…

«Tombé du nid» Du 3 au 21 décembre, Théâtre des Marionnettes de Genève, rue Rodo 3. Rés.: 022 807 31 07 ou www.marionnettes.ch

(TDG)

Créé: 30.11.2016, 17h25

Articles en relation

Dans les coulisses du Théâtre des Marionnettes

Scène Une exposition virtuelle fait découvrir les trésors de l'institution genevoise. Plus...

«Rhinocéros» charge contre le totalitarisme

Spectacle Au Théâtre des Marionnettes, Isabelle Matter revisite la pièce d’Eugène Ionesco. Plus...

Les artistes du TMG jouent les alchimistes

Marionnettes Treize rendez-vous pour tous les âges sur le thème de la métamorphose, à découvrir en 2016-2017. Plus...

Au Théâtre des Marionnettes de Genève, les années ne passent pas, elles éclosent

Marionnettes Avec l’exigeant «Tiempos», la compagnie valaisanne des Héros Fourbus sème des pépins poétiques sur le temps qui s’égrène. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dénoncetonporc
Plus...