Ces comiques qui font rire avec le clip des autres

Humour 2.0Depuis plusieurs années déjà, les comiques du web ont révolutionné l’humour. A côté d’eux, Jamel, Elie Semoun, Gad Elmaleh, Dieudonné et autres stars du one-man-show passent pour de vieux clowns d’une autre ère.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis plusieurs années déjà, les comiques du web ont révolutionné l’humour. A côté d’eux, Jamel, Elie Semoun, Gad Elmaleh, Dieudonné et autres stars du one-man-show passent pour de vieux clowns d’une autre ère. L’ingrédient de base de ces humoristes 2.0? Des vidéos de la longueur d’un clip musical – environ 3 minutes –, un rythme nerveux grâce à un montage bien ficelé, des références web. Les plus connus, tels Norman fait des vidéos, Cyprien, Hugo tout seul, Kemar, Mister V, ou Natoo – l’une des rares filles ayant percé dans la branche – réalisent hebdomadairement leur chronique des petits riens cocasses du quotidien, qu’ils postent sur des plates-formes de partage de vidéos, soit YouTube pour la majorité.

Norman fait des vidéos: 10 attitudes de beaux gosses

Certains, dotés d’une fibre artistique, expliquent dans leur court-métrage comment composer une chanson. Et avec humour, toujours. Excellant dans le genre, PV Nova s’attaque au hip-hop, blues, au rock ou encore au «arainbi», en piochant dans «le-chapeau-des-accords-magiques-qui marchent à toutes-les-sauces». Le plus célèbre des comiques-musiciens, n’est autre que Stromae qui s’est fait connaître grâce à ses fameuses «leçons» de musique.

La leçon n°1 de Stromae

Le succès de quelques-uns en ayant inspiré tant d’autres, le nombre de daubes pseudo-artistiques postées sur le web est évidemment astronomique. Les mauvais clips font le beurre des comiques-critiques, la catégorie la plus fournie des humoristes 2.0. Ces derniers clouent les vidéos les plus ridicules au pilori(re). Les maîtres du genre: Antoine Daniel et son podcast What the cut, Matthieu Sommet avec Salut les geeks, La ferme Jérôme, Seb la frite ou encore Maître JDay.

What the cut: Une douche, du manque et un cahier

Comique de chambre, Cyprien investit également le genre. Ses analyses de Dingue de toi Nabi-Nabilla du chanteur Sofiane, qui avait composé une ode à la bimbo genevoise en 2012, ainsi que celle de My best plan, de Liza Monet, valent le détour. Les comiques-critiques plaisent à la tranche des 10-20 ans.

Cyprien critique Liza Monet

Les plus âgés préfèrent regarder les clips stupides directement: «Cyprien ne me fait pas rire. C’est plus fort de visionner l’œuvre à l’état brut», ironise Liam, 27 ans, grand consommateur de daubes musicales.

____________________________________________________________

Top 5 des meilleures daubes musicales en vidéo

La réalisation d'un clip reste une opération délicate. A l'heure de YouTube et des réseaux sociaux, les artistes s'exposent au «bad buzz». Le top 5 des lecteurs sondés:

N°1: Swagg man. Le swag – avec un seul g – synonyme de «classe», vient de l’acronyme Something white ain’t got. Son récent clip Black card allie avec brio bêtise crasse, bling-bling, fautes de français et faux accent américain. L’artiste s’est en outre fait tatouer le logos de marques de luxe, comme Louis Vuitton sur le crâne. La citation: «Tu veux manger quoi? Tu veux porter quoi? Babygirl j’ai ma Black card»

N° 2. Liza Monet. Avec une éclatante non-maîtrise de la rhétorique slam-rap et des clips, la jeune femme exprime ses appétits sexuels avec une vulgarité qui n’a d’égale que son agressivité et son indécence. La citation: «Prends mon yaourt dans ta face», tiré de Yaourt aux fruits

N°3. Maître Gims, chanteur de pop-rap, en solo ou avec son groupe Sexion d’assaut. Ses chansons aux mélodies sucrées restent dans la tête, malgré des paroles alambiquées qui ne veulent souvent rien dire. La réalisation malgré tout très esthétique témoigne du gros budget dont il dispose (Prises de vues par hélicoptère dans J’me tire). La citation: «Mais quand je la vois danser le soir/J’aimerais devenir la chaise sur laquelle elle s’assoit» tiré de Bella

N°4: Rebecca Black La californienne a créé le buzz en 2011. Son clip Friday a été visionné quelque 65 milions de fois sur YouTube et a été qualifiée de «pire titre de tous les temps». Impressionnée par l’adolescente de 13 ans, la chanteuse Katy Pery l’a prise sous son aile et l’a fait tourner dans son propre clip Last friday night. La citation: «Yesterday was thursday, today it is Friday/Tomorrow is saturday and sunday comes afterwards» (Hier c’était jeudi, aujourd’hui c’est vendredi/ Demain c’est samedi et ensuite vient le dimanche)

N°5. Kaaris s’inspire des rapeurs américains les plus bling-bling. Ca donne un mélange de voitures, d’armes et de filles en sous-vêtements. Il excelle en paroles de pré-adolescent rebelle. Sauf que l’artiste affiche 34 ans au compteur.

La citation: «Moi j’ai jamais écouté l’prof, moi, j’ai jamais fait mes devoirs/Mama, et si la police me coffre, c’est que t’as eu un bébé noir», tiré de Or noir.

Lire sur le même sujet: Le renouveau du clip passe par Genève

Développement dans nos éditions payantes du samedi 15 et dimanche 16 mars (TDG)

Créé: 14.03.2014, 18h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...