Passer au contenu principal

Aides financières et CovidCulture: solution en vue pour les exclus des indemnités

Quinze millions de francs ont déjà été attribués. Les aides pour 2021 se précisent. Le point avec Thierry Apothéloz, conseiller d’état en charge de la cohésion sociale.

Thierry Apothéloz, conseiller d’État en charge de la cohésion sociale et de la culture, ici en interview le 27 octobre 2020.
Thierry Apothéloz, conseiller d’État en charge de la cohésion sociale et de la culture, ici en interview le 27 octobre 2020.
Laurent Guiraud

Salles de spectacle fermées, tournées repoussées sine die, zéro rentrée d’argent pour les artistes, les programmateurs, les techniciens et tant de métiers associés à la chaîne de production de la culture. L’économie du secteur est au plus mal et ça va durer.

Annoncé en avril, le premier train d’aides fédérales a atteint son terme: à Genève, 15,4 millions de francs ont déjà été attribués à quelque 400 entités culturelles (voir chiffres ci-dessus). Où l’on constatera que Genève compte une foule de petites structures nécessitant des soutiens limités, essentiellement dans les arts de la scène – théâtre et danse, institutions et compagnies. Tous ceux qui ont dû annuler ou repousser leurs productions. Tandis que les plus gros montants, plus rares, concernent notamment la musique et le cinéma. Les acteurs culturels doivent également assurer les impondérables, les frais fixes tels que loyers et salaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.