Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Scandale financierCredit Suisse reconnaîtrait sa faute dans l’affaire Archegos

Credit Suisse n’a pas surveillé de manière serrée son exposition de dizaines de milliards de dollars à un fonds spéculatif singapourien, ce qui a provoqué de lourdes pertes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter