Passer au contenu principal

Lettre du jour Covid 19: oui au vaccin

keystone

Genève, 6 janvier

Le mardi 5 janvier, la «Tribune de Genève» a publié une page entière dédiée aux soignants sceptiques quant au vaccin contre le Covid-19, regroupés pour certains en un collectif.

Vous faites preuve depuis plusieurs semaines d’une partialité incroyable, en publiant la plupart du temps des articles et courriers des lecteurs mettant en doute son efficacité.

À quand une page entière consacrée à des médecins et autres soignants favorables à la vaccination?

À quand une page pour rappeler que grâce aux vaccins, la polio, la variole et d’autres maladies ont disparu? Que grâce à ces vaccins bien des maladies infantiles, soi-disant bénignes mais pouvant parfois avoir des conséquences dramatiques, ont fortement régressé et auraient certainement disparu si le taux de vaccination avait été suffisant?

Face à cette pandémie, nous n’avons guère de choix: la population adhère de plus en plus difficilement aux restrictions imposées; l’économie s’écroule et le Covid explose.

Enfin, lorsque je lis que la personne assurant la coordination de ce collectif des médecins et professionnels de la santé demandant un moratoire sur la vaccination contre le Covid-19 nie la pandémie et la surmortalité due au coronavirus, j’en reste sans voix!

Un tel négationnisme frise l’inconscience! Que de mépris pour les quelque 1’800’000 morts dans le monde!

Elisabeth Studer

6 commentaires
    Camille O.

    Madame, je n'ai entendu AUCUN médecin défavorable au vaccin de Pfizer remettre en cause les vaccins que vous citez et je vous trouve de mauvaise foi dans le cas présent. Quant au vaccin de Pfizer, sachez pour votre information que le PDG de Pfizer ne s'est pas encore fait vacciner avec son propre vaccin, il préfère attendre... Il a prétexté que les dirigeants de Pfizer devaient montrer l'exemple en laissant la priorité aux autres. Effectivement, on sait tous que Pfizer est une entreprise humanitaire...