Passer au contenu principal

Les HUG accueillent deux patients en provenance de Mulhouse

Le transfert sanitaire a été assuré ce samedi soir par un hélicoptère de l’armée française.

Le transfert a pour but de soulage l'hôpital français.
Le transfert a pour but de soulage l'hôpital français.
Julien Gregorio ©HUG

Les gens du quartier ont vu l’hélicoptère militaire se poser dans la cour de la caserne des Vernets peu après 19h, ce samedi soir, sans rien savoir de sa mission ni de sa provenance. L’explication est venue plus tard dans la soirée, dans un communiqué diffusé par le Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé (DSES).

Il est précisé ceci, sous la plume du porte-parole Laurent Paoliello: «Afin de soulager l’hôpital de Mulhouse, deux patients de cet établissement ont été transportés à Genève par un hélicoptère de l’armée française samedi soir.»

Celui-ci s’est en effet posé à la caserne des Vernets. On se souvient que d’autres transports sanitaires par les airs avaient déjà été réalisés de la région de Mulhouse vers les cantons de Bâle, du Jura et de Neuchâtel notamment.

«Les deux patients positifs au coronavirus et intubés, ont immédiatement été pris en charge par les services sanitaires genevois. Ils ont été transportés aux soins intensifs des hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Cette démarche s’inscrit dans l’esprit de collaboration entre la France et la Suisse pour soutenir les efforts de lutte contre le Covid-19. Ce transfert, avec l’acccord de Mauro Poggia, responsable du département de la sécurité, de l’emploi et de la santé a été coordonné par la task force de la direction générale de la santé, ORCA, les HUG et les autorités sanitaires françaises.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.