Passer au contenu principal

Règlement de litigesConflits entre police et citoyens: la médiation se renforce

En 2019, quelque 68 dossiers ont été ouverts par l’Organe de médiation de la police, dont les deux tiers à la demande de particuliers.

La plupart des litiges dénoncés par des citoyens à l’Organe de médiation de la police concernent le comportement des agents.
La plupart des litiges dénoncés par des citoyens à l’Organe de médiation de la police concernent le comportement des agents.
LAURENT GUIRAUD

Créé en 2016, l’Organe de médiation de la police genevoise (OMP) ne cesse de prendre de l’ampleur, du moins auprès des particuliers. L’an dernier, cet outil de résolution des conflits a été sollicité à 94 reprises, ce qui a conduit à l’ouverture de 68 dossiers, indique le Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé (DSES) dans un communiqué.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.