Passer au contenu principal

JusticeCondamnée pour avoir volé une fortune à son patron

La prévenue est sanctionnée pour escroquerie par métier et faux dans les titres. Contestant les faits, elle saisira le Tribunal fédéral.

La justice genevoise, qui a bouclé son enquête en 2018, a renvoyé cette assistante devant le tribunal.
La justice genevoise, qui a bouclé son enquête en 2018, a renvoyé cette assistante devant le tribunal.
Laurent Guiraud

En 2013, nous révélions la mise en prévention d’une femme suspectée d’avoir détourné entre 2004 et 2012, 283’000 francs à son ex-patron et 13’000 francs à une société qu’il administrait à l’étranger.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.