Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Jardin botanique de GenèveComment les plantes s’adaptent au réchauffement climatique

Le bloc de grimpe du Jardin botanique, où l’on peut observer les strates successives qui représentent les différentes altitudes du massif alpin, et (sur le paroi à droite) des plantes placées à leur altitude de «vie». Tout en haut, une saxiphrage à feuilles opposées… qui a fleuri en mars!

«La saxifrage à feuilles opposées détient le record, elle peut pousser à plus de 4000 mètres.»

Nicolas Freyre, jardinier chef aux CJBG

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter