Passer au contenu principal

Devenir adulteComment des professionnels savent emballer des adolescents

Depuis bientôt dix ans, l’Atelier Jeunes du Cycle de la Gradelle aide les élèves de 11e année à concevoir leur passage dans la vie active.

Une trentaine de professionnels, dont d’anciens élèves de la Gradelle, ont participé au traditionnel Atelier Jeunes du Cycle d’orientation.
Une trentaine de professionnels, dont d’anciens élèves de la Gradelle, ont participé au traditionnel Atelier Jeunes du Cycle d’orientation.
Laurent Guiraud

«Ces matinées d’échanges peuvent être source d’inspiration», note Jeremy Goldstein (25 ans), cofondateur, avec sa compagne Marie Brunier, du traiteur vegan «Chez Marie Chou». Ce jeune homme est récemment venu raconter à des élèves du Cycle d’orientation de la Gradelle que son parcours scolaire «chaotique», selon ses termes, ne l’avait pas empêché de trouver sa voie.

Autre témoin, Alexandra Vullioud-Veress (48 ans) explique comment elle est devenue patronne de deux cabinets de physiothérapeute, dont l’un dédié aux animaux. Sa route semblait différemment tracée. Mais en 4e année d’études de vétérinaire, l’étudiante change de cap: «Je me suis rendu compte que j’allais faire beaucoup de microchirurgie et manquer de contacts avec les animaux.» Résultat, la voilà qui démarre une formation de physiothérapeute puis de physiothérapeute pour animaux. Ces dernières études, d’une durée de trois ans, sont dispensées à Saint-Gall et Zurich.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.