Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Repas de palaces genevois à l’emporterComment déguster un souper de grand hôtel dans son petit salon

Le Paris-Brest du Chat Botté, une arme de délectation massive. 

Addition corsée

Les rouleaux de riz rouge aux crevettes du Tsé Fung.

«C’est drôle comme les palaces, qui d’habitude vivent en vase clos avec leur clientèle internationale, s’intéressent brusquement à la population genevoise.»

Un restaurateur carougeois

Les marmites du Chat

4 commentaires
Trier:
    marianne kuenzler

    un bon dessert à voir il met l'eau à la bouche ......miam.....