Passer au contenu principal

SinistreComment cet épicier des Pâquis a tout perdu

Trois ans après l’inondation de son arcade à cause d’une borne à incendie qui s’est enclenchée pour une raison inconnue, la victime continue de crier à l’aide.

Gaddafi Muhammad, administrateur des Paquis Market, accroupi au premier plan.
Gaddafi Muhammad, administrateur des Paquis Market, accroupi au premier plan.
Lucien FORTUNATI

«Je suis désespéré, je ne trouve aucune aide pour m’en sortir; cela est d’autant plus triste qu’avant le sinistre, je comptais de nombreux clients fidèles.» Voilà ce que nous déclarait Gaddafi Muhammad, propriétaire de Pâquis Market, une vaste épicerie de 300 m² sise au 24, rue du Môle, juste avant la crise sanitaire liée au Covid-19. La faute à une borne incendie qui, le 3 octobre 2017 en pleine nuit, pour une raison inconnue, s’est enclenchée, projetant des milliers de litres d’eau contre la devanture de son commerce.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.