Passer au contenu principal

Avec Shaqiri et Drmic, la Suisse a le droit de rêver

Derrière la superbe prestation de Shaqiri le 25 juin, il y a une évidence: l’entente avec Drmic, qui a failli ne jamais être Suisse.

Xherdan Shaqiri (à droite) et Josip Drmic célèbrent le 2ème but de la Nati lors du match contre le Honduras à Manaus le 25 juin.
Xherdan Shaqiri (à droite) et Josip Drmic célèbrent le 2ème but de la Nati lors du match contre le Honduras à Manaus le 25 juin.
Keystone

Lendemain de fête pour le football suisse. Les internationaux helvétiques ont définitivement abandonné Manaus à son écrasante moiteur et, dans leurs yeux, c’est une forme de fierté légitime qui brille aujourd’hui, sous le climat plus méditerranéen de Porto Seguro. Après le couac face aux Bleus et avec désormais une qualification pour les huitièmes de finale du Mondial en poche, les hommes d’Ottmar Hitzfeld sont déjà tournés vers ce futur plus reluisant qui s’offre à eux: ce match de mardi prochain à São Paulo, contre l’Argentine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.