Passer au contenu principal

RaretéCinq diamants bleus découverts en Afrique du Sud

Une entreprise minière britannique a annoncé ce mercredi avoir découvert cinq pierres précieuses particulièrement rares dans une mine au nord-est de l’Afrique du Sud.

Chacun des diamants est individuel, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas issus d’un plus gros diamant fractionné, et leur poids varie de 9,61 à 25,75 carats.
Chacun des diamants est individuel, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas issus d’un plus gros diamant fractionné, et leur poids varie de 9,61 à 25,75 carats.
Twitter (@JewelersSuite)

Plus rare et plus précieux encore qu’un diamant? Un diamant bleu, à la transparence et au brillant exquis. Cinq d’entre eux ont été trouvés récemment en Afrique du Sud, a annoncé mercredi leur heureux propriétaire.

L’entreprise minière Petra Diamonds Limited a précisé qu’ils avaient été découverts la même semaine dans sa mine principale de Cullinan, située à une quarantaine de kilomètres à l’est de la capitale Pretoria.

Chaque pierre est individuelle, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas issues d’un plus gros diamant fractionné, et leur poids varie de 9,61 à 25,75 carats.

Très «inhabituel»

«Les diamants bleus sont si rares qu’il n’existe pas de statistiques officielles à leur sujet», explique Petra dans un communiqué, soulignant qu’il était très «inhabituel» de trouver «cinq pierres de haute qualité en même temps».

La mine de Cullinan est la principale source de diamants bleus au monde.

La dernière découverte de diamants bleus significative dans cette mine remonte à septembre 2019, avec un spécimen de 20,08 carats qui a été vendu 12,6 millions d’euros à un acheteur anonyme.

AFP/NXP