Passer au contenu principal

CyclismeOn connaît déjà la nouvelle équipe de Chris Froome

Le Britannique de 35 ans, quatre fois vainqueur du Tour de France, quittera la formation Ineos en fin de saison.

Chris Froome.
Chris Froome.
AFP

Cela n'a pas traîné. Près de deux heures après l'annonce d'Ineos, qui a officialisé le départ de son leader historique Chris Froome, au terme de la saison 2019-2020, la formation israélienne Israel Start-Up Nation a publié un communiqué pour valider l'engagement du Britannique de 35 ans, qui doit y finir sa carrière.

«L'équipe Ineos confirme que le contrat de Chris Froome ne sera pas prolongé, après 10 très bonnes années, cette saison sera la dernière de Chris avec l'équipe», a écrit Ineos sur Twitter jeudi, en début de matinée. Ineos avait succédé en 2019 à Sky comme sponsor-titre de l'équipe avec laquelle Froome a remporté quatre fois (2013, 2015, 2016, 2017) la Grande Boucle. Depuis plusieurs semaines, les rumeurs faisaient état d'un départ de la star. «Le contrat actuel de Chris prend fin en décembre et nous avons décidé de ne pas le renouveler. Nous faisons cette annonce plus tôt qu’habituellement pour mettre fin aux spéculations et permettre à l'équipe de se concentrer sur la saison, déclare le patron du Team Ineos Dave Brailsford dans un communiqué.

Le timing d'Ineos

Avec Chris Froome, Geraint Thomas et Egan Bernal, la formation possède dans ses rangs trois anciens vainqueurs du Tour de France. Le premier nommé paie donc la concurrence avec ses équipiers. «Chris est avec nous depuis le début. C'est un grand champion et nous avons partagé de nombreux moments mémorables, mais je crois que c'est la bonne décision pour l'équipe et pour Chris, poursuit Brailsford. Compte tenu de son palmarès, Chris est naturellement désireux d'être un leader unique dans le prochain chapitre de sa carrière, ce qui n'est pas quelque chose que nous pouvons lui garantir à ce stade. Un éloignement de l'équipe Ineos peut lui donner cette opportunité. En même temps, cela donnera également aux autres membres de notre équipe les chances de devenir des leaders.»

Lequel des trois sera le leader sur la Grande Boucle? Chris Froome annonce ne pas y aller pour faire de la figuration. Mais pas sûr, au vu du timing de l'annonce, qu'Ineos soit du même avis... «Cela a été une décennie phénoménale avec l'équipe, nous avons accompli tellement de choses ensemble et je garderai toujours des souvenirs précieux. J'ai hâte de relever de nouveaux défis excitants alors que je passe à la prochaine phase de ma carrière. Mais, en attendant, je me concentre sur le but de remporter un cinquième Tour de France avec le Team Ineos», a-t-il réagi.

AFP