Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Extrême pauvreté en Afghanistan«Chaque jour, je vends quelque chose pour pouvoir manger»

Des familles sont obligées de vendre tous leurs biens pour avoir de l’argent liquide. Elles passent parfois par des revendeurs professionnels. Kaboul, 10 septembre 2021.

«Je vends le tapis et les coussins parce que depuis la chute du gouvernement précédent, je n’ai pas reçu mon salaire et nous n’avons plus de nourriture chez nous.»

Ahmad Khalid, ancien soldat de l’armée afghane

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter
Articles en relation