Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Phuket, île fantôme«Cette pandémie est mille fois pire que le tsunami»

À la nuit tombée, les rares clubs encore ouverts de Bangla Road sont désertés. Phuket, novembre 2021.

«Un de mes collègues, étranglé par les banques, vient de se donner la mort.»

Sha Treesha, guide touristique

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter