Passer au contenu principal

Le foot féminin reprend ses droitsCette fois, le titre de LNA, les Servettiennes le veulent vraiment

La saison passée, l’arrêt brutal du championnat a coupé l’herbe sous les crampons du leader genevois. Dès ce samedi contre Lugano (20 h à Marignac), les joueuses d’Éric Sévérac repartent en conquête.

Comme toutes leurs coéquipières, les Servettiennes Léonie Fleury et Amira Arfaoui entendent porter haut les couleurs du club genevois.
Comme toutes leurs coéquipières, les Servettiennes Léonie Fleury et Amira Arfaoui entendent porter haut les couleurs du club genevois.
Eric-Lafargue

Cela fait six mois. Un bail, une éternité. Six mois que les Servettiennes n’ont plus foulé officiellement une pelouse de LNA, coronavirus oblige. Durant cette longue trêve, elles ont pleuré un titre qu’elles avaient au bout des crampons et qui leur a échappé sur le tapis vert. Elles ont perdu le ballon, confisqué par le confinement. Elles ont crié de joie aussi, à l’annonce de leur qualification pour les 16es de finale de la Ligue des champions. Du baume au cœur pour effacer leur peine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.