Passer au contenu principal

Vins de GenèveCet été, les Caves ouvertes, c’est tous les samedis!

Privés de la manifestation rituelle par le vilain virus, 26 vignerons genevois ont décidé d’ouvrir leurs portes toute la journée du samedi.

Sophie Dugerdil, vigneronne à Dardagny.
Sophie Dugerdil, vigneronne à Dardagny.
Richard Martinez

Souvenez-vous de ce bon vieux printemps 2019. Le 25 mai, des essaims de citadins fondaient joyeusement sur le vignoble genevois. Plus de 30’000 personnes (selon la police et les organisateurs, pour une fois d’accord autour d’un verre) qui discutaient, dégustaient, comparaient, découvraient et emplissaient leur coffre de cartons pleins de bouteilles locales. C’était la 32e édition des Caves ouvertes. Une réussite. Comme d’habitude. Rien n’aurait pu empêcher la nouba de pétarader à nouveau cette année. Rien, sauf un vilain virus avec un nom de bière industrielle. Pour la première fois depuis sa création, le rendez-vous bachique du bout du lac a dû être annulé. Bouuuuuh.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.