Passer au contenu principal

TourismeCet été, la Suisse séduira aussi les marcheurs au long cours

Chemins de pèlerinage ou itinéraires alpins: il y a du choix pour s’évader en famille.

La marche au long cours à travers notre pays sera peut-être une alternative cet été à des vacances à l’étranger.
La marche au long cours à travers notre pays sera peut-être une alternative cet été à des vacances à l’étranger.

Sortir de son quotidien. Mettre un pied devant l’autre pendant plusieurs jours, trouver son rythme, admirer le paysage ou éveiller son esprit. La marche au long cours à travers notre pays sera peut-être pour certains une alternative cet été à des vacances initialement prévues à l’étranger. Les Suisses, on le sait, aiment marcher. Et la dernière étude «Randonner en Suisse» (2014) le confirme: «Un randonneur sur dix entreprend des randonnées dépassant habituellement 5 heures. Cela peut indiquer la fréquence à laquelle les gens font des marches sur les chemins de longue distance, analyse Patricia Cornali, responsable communication de l’association nationale Suisse Rando. Ces sentiers de randonnée longue distance du réseau de «La Suisse à pied» de SuisseMobile sont très populaires. Il s’agit notamment de sept itinéraires nationaux comme la Via Alpina ou de plus de 60 itinéraires régionaux, dont certains font encore plus de 200 km de long et peuvent être divisés en 20 étapes au maximum.» Dans le même esprit, une série de nouveaux guides fraîchement édités (lire ci-dessous) invitent aussi à prendre la route, que ce soit sur les chemins de pèlerinage ou les itinéraires alpins.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.