Passer au contenu principal

Modèle défiguréC’est à son travail qu’il a sans doute trouvé l’acide pour l’agression

L’agresseur présumé d’une ancienne finaliste de Miss Suisse francophone était apprenti installateur sanitaire. Des complicités ne sont pas exclues.

L’attaque à l’acide est survenue le 11 février peu après 7 h 30, alors que la Neuchâteloise de 24 ans s’apprêtait à prendre sa voiture (en arrière-plan ci-contre). Des éclaboussures restent visibles sur le sol du garage souterrain.
L’attaque à l’acide est survenue le 11 février peu après 7 h 30, alors que la Neuchâteloise de 24 ans s’apprêtait à prendre sa voiture (en arrière-plan ci-contre). Des éclaboussures restent visibles sur le sol du garage souterrain.
Benjamin Pillard
La victime était parvenue à échapper à son agresseur encagoulé en courant le long de la rampe de sortie du parking. Des gouttes d’acide ont également rongé les marches d’escalier en béton.
La victime était parvenue à échapper à son agresseur encagoulé en courant le long de la rampe de sortie du parking. Des gouttes d’acide ont également rongé les marches d’escalier en béton.
Benjamin Pillard
L’assistante en soins à domicile avait emménagé il y a un peu plus d’une année au rez-de-chaussée de cet immeuble de Neuchâtel, sis au milieu de la rue de l’Évole.
L’assistante en soins à domicile avait emménagé il y a un peu plus d’une année au rez-de-chaussée de cet immeuble de Neuchâtel, sis au milieu de la rue de l’Évole.
Benjamin Pillard
1 / 3

Une semaine jour pour jour après l’attaque à l’acide de Vanessa* – assistante en soins à domicile et modèle à ses heures –, le Parquet neuchâtelois a confirmé jeudi que cette jeune femme de 24 ans avait rapidement pu sortir du CHUV. Mais aussi que l’individu de 19 ans incarcéré trois heures après cette vile agression n’est autre que son ex-copain. Et que cet Afghan, qui nie les faits, est l’unique suspect de cet assaut masqué survenu peu après 7 h 30 dans le garage souterrain de l’immeuble de la victime, en ville de Neuchâtel, alors que Vanessa s’apprêtait à prendre sa voiture pour se rendre à son travail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.