Passer au contenu principal

Chine et coronavirus«Cela montre à quel point nous devons rester très vigilants»

L’épidémiologiste Antoine Flahault n’est pas surpris par la découverte d’un nouveau cluster à Pékin et salue le cordon sanitaire mis en place.

Faut-il s’inquiéter de ces nouveaux cas à Pékin?

Il faut rester vigilants mais on ne peut pas aujourd’hui parler d’autre chose que d’un cluster, qui, à la taille de la Chine, ressemble à ceux qu’on observe en France ou en Italie. Ce type de nouveaux foyers ont tous été jusqu’à présent bien contenus et n’ont pas laissé de place à de véritables démarrages épidémiques. Mais l’enjeu est important pour les Chinois. Ayant tiré les leçons du passé récent, ils savent qu’il faut qu’ils puissent remonter tous les contacts afin de casser toutes les chaînes de transmission en cours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.