Passer au contenu principal

Une victoire grenat méritéeCe Servette en confiance laisse Sion dans le brouillard

Les Grenat signent un quatrième succès d’affilée. Le premier face à Sion depuis le retour en Super League.

Cela faisait depuis leur retour en Super League que les Grenat attendaient de pouvoir crier leur joie d’avoir battu le FC Sion. C’est chose faite, à Tourbillon qui plus est, et avec la manière.
Cela faisait depuis leur retour en Super League que les Grenat attendaient de pouvoir crier leur joie d’avoir battu le FC Sion. C’est chose faite, à Tourbillon qui plus est, et avec la manière.
ERIC LAFARGUE

C’est une drôle de brume que celle qui hésite à tomber. En Valais, elle a d’abord enveloppé les hauteurs, glissant doucement, s’arrêtant avant le creux de la vallée. Elle a épargné Tourbillon, mais pas le FC Sion. Dans le brouillard d’une fébrilité palpable, les Sédunois spéculaient sur des ruptures pour s’éclaircir l’horizon. C’est Servette qui s’est ouvert des ciels purs pour un quatrième succès de suite. Et pour reprendre à Bâle la deuxième place au classement.

Cette première victoire face à Sion depuis le retour en Super League raconte les certitudes qui grandissent dans le clan servettien. On ne dira jamais assez comment les choses vont vite, dans un sens comme dans l’autre. Combien une équipe en confiance peut s’appuyer sur des schémas qui, sinon, les fuiraient. C’est sans s’affoler que les Servettiens ont traversé les moments de doute qui ont suivi la reprise bouleversée par une quarantaine; c’est sans tordre leur philosophie de jeu qu’ils sont restés sur leur 4-3-3 pour porter leurs idées. Il y a l’idée d’une continuité qui porte ses fruits.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.