Passer au contenu principal

Avis d’intempérieCe mardi, Genève va renouer avec de fortes chutes de neige

MétéoSuisse lance une alerte de niveau 3 sur 5. La Rive droite pourrait être spécialement affectée.

Une alerte de niveau 3 sur 5 quant à de fortes chutes de neige ce mardi 12 janvier entre 9 heures du matin et minuit, pouvant atteindre une quinzaine de centimètres, a été lancée par MétéoSuisse.
Une alerte de niveau 3 sur 5 quant à de fortes chutes de neige ce mardi 12 janvier entre 9 heures du matin et minuit, pouvant atteindre une quinzaine de centimètres, a été lancée par MétéoSuisse.
LAURENT GUIRAUD

«À Genève, même avec un centimètre de neige, il y a des perturbations.» C’est Dean Gill, météorologue à l’antenne genevoise de MétéoSuisse, qui le dit. Cet office fédéral a lancé lundi une alerte de niveau 3 sur 5 quant à de fortes chutes de neige ce mardi entre 9 heures du matin et minuit, pouvant atteindre une quinzaine de centimètres. Le genre de manteau qu’on n’a pas encore vu au bout du lac cet hiver ni même l’hiver précédent.

La conjonction d’un anticyclone sur les Açores et d’une dépression au sud de la Scandinavie vaudra à la Suisse d’être abordée mardi par un fort courant du nord-ouest, chargé de flocons. «Si l’alerte court dès 9 heures du matin, on prévoit plutôt que la neige arrivera à Genève en fin de matinée et se poursuivra jusque vers 15 h ou 16 h, précise Dean Gill. La suite est plus incertaine. Il se pourrait que les précipitations se transforment en pluie au sud du canton mais se poursuivent sous forme neigeuse au nord, selon une démarcation qui suit le Rhône.»

Comment s’explique cette configuration? «Ce phénomène s’est beaucoup produit durant les années 90 et au début des années 2000, poursuit l’expert. On peut supposer qu’il s’agit d’un effet d’onde créé par le Jura qui déforme l’arrivée du front chaud circulant au-dessus d’une masse d’air froid. On prévoit aussi l’arrivée d’air plus doux par le sud. Il se pourrait ainsi bien qu’il neige fortement sur le Mandement et qu’il pleuve en même temps sur Carouge.»

L’aéroport confirme la prévision, s’attendant à recevoir le gros des précipitations entre midi et 15 heures, impliquant un manteau de poudreuse de cinq à dix centimètres sur le site. L’institution dispose d’un «plan neige», impliquant tant des collaborateurs de l’aéroport que d’entreprises tierces. Seuls cinq vols au départ ou à l’arrivée sont prévus durant les trois heures les plus critiques.

«On se tient prêt, comme on l’est depuis le 1er novembre, enchaîne Jean-Marc Robbiani, délégué à l’information de la voirie de la Ville. Nos responsables de la viabilité hivernale se tiennent au courant des dernières prévisions, en lien avec la tour de contrôle de Cointrin.» Le service dispose de dix poids lourds et d’une trentaine de petits engins pour le déblaiement des trottoirs et arrêts de transports publics.

24 commentaires
    Nicolas P

    Magnifique quand même, meteosuisse prévoit des chutes de neige avec une précision de 3 heures, ce qui est quand même très précis ... et il y a déjà des raleurs si ça ne commence pas à midi tapantes !