Passer au contenu principal

Fête nationaleCasse-tête des communes face à la fête du 1er Août

Plus de la moitié des mairies ont annulé les festivités. Pour les autres, ce sera en (tout) petit comité et sur inscription. Découvrez ce programme restreint.

Face à la pandémie de Covid-19, de nombreuses communes ont annulé les festivités du 1er août.
Face à la pandémie de Covid-19, de nombreuses communes ont annulé les festivités du 1er août.
LAURENT GUIRAUD

Organiser une fête au risque de voir la population affluer? Ou tout annuler? En temps de prudence obligatoire face au risque d’une nouvelle vague de coronavirus, cette question agite toutes les mairies du canton à l’approche de la fête nationale. Au téléphone, celles qui ont décidé de ne pas tirer un trait sur les célébrations du 1er Août préfèrent garder le programme secret ou le livrent timidement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.