Passer au contenu principal

Journées du patrimoineBraillard et ses tours restées dans les nuages

Dévolues à la verticalité, les Journées du patrimoine, qui ont lieu les 12 et 13 septembre, dévoilent les projets jamais réalisés de l’architecte-urbaniste genevois.

Pour relier la ville historique à la Genève internationale, Maurice Braillard a imaginé une vaste esplanade en demi-cercle, à la sortie du pont de l’Île côté gare, d’où rayonnent en étoile cinq bâtiments assortis de tours.
Genève vue par Maurice Braillard
Pour relier la ville historique à la Genève internationale, Maurice Braillard a imaginé une vaste esplanade en demi-cercle, à la sortie du pont de l’Île côté gare, d’où rayonnent en étoile cinq bâtiments assortis de tours.
ARCHIVES MAURICE BRAILLARD/FONDATION BRAILLARD ARCHITECTES

Pour un bâtiment achevé, combien de plans écartés, de croquis déchirés, d’esquisses oubliées dans des cartons? À l’occasion des Journées du patrimoine, qui se tiennent les 12 et 13 septembre sur le thème de la verticalité, la Fondation Braillard Architectes propose au public de découvrir les projets de tours conçus par l’architecte, urbaniste et conseiller d’État Maurice Braillard qui n’ont jamais vu le jour. Une exposition inédite et intrigante qui montre documents et plans tirés des archives, mais surtout des perspectives au crayon, à la plume ou au fusain de la main du concepteur visionnaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.