Passer au contenu principal

Canton de GenèveBons alimentaires pour plus de 9’000 personnes

Les Colis du Coeur aident actuellement 9300 Genevois à se nourrir. Ce chiffre, en hausse depuis début avril, devrait continuer à augmenter.

Chaque samedi, la Caravane de Solidarité distribue à la patinoire des Vernets une aide alimentaire aux personnes en difficulté à cause de la crise.
Chaque samedi, la Caravane de Solidarité distribue à la patinoire des Vernets une aide alimentaire aux personnes en difficulté à cause de la crise.
KEYSTONE

Plus de 9000 personnes reçoivent actuellement des bons alimentaires pour pouvoir se nourrir à Genève. Et «nous pouvons craindre une hausse de 2000 à 3000 personnes supplémentaires d'ici à la mi-juin», ont fait savoir vendredi les Colis du Coeur.

Au début du mois d'avril, alors que l'épidémie de Covid-19 prenait de l'ampleur, le nombre de personnes aidées s'élevait à 3600 environ. Sept semaines plus tard, ce chiffre s'établit à 9300. Une personne reçoit un bon alimentaire de 50 francs par semaine. Une famille de 4 personnes obtient un ticket qui équivaut à 120 francs.

Aux bénéficiaires usuels de l'action Colis du Coeur s'est ajoutée, avec la crise sanitaire, une population invisible en temps normal, y compris des associations d'entraide parfois. Il s'agit d'illégaux qui travaillent dans l'économie domestique, la restauration ou sur les chantiers, et qui se sont retrouvées brusquement sans revenu.

Il y a encore des familles qui peinent à joindre les deux bouts car les cantines scolaires ont fermé ou des personnes privées d'assurance chômage parce qu'elles ne cotisent pas depuis suffisamment longtemps ou n'ont pas reçu de licenciement formel. Il y a encore ceux qui n'osent pas recourir à l'aide sociale.

(ats/nxp)