Passer au contenu principal

Encre bleueBonjour la fête!

CHRISTIAN BONZON

M’as-tu vu en saucisse? En lampion? En feu d’artifice? La fête nationale arrive sur la pointe des pieds, dans une discrétion qui change de l’ordinaire. Normal, me direz-vous, en cette année de grande confusion et de perte de repères. Déjà qu’il n’y a plus de concerts, plus de festivals, plus de matches, pourquoi y aurait-il, samedi, de grands rassemblements populaires autour de feux de joie?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.