Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Mission de StarlinerBoeing tente à nouveau de rallier la Station spatiale internationale

Starliner doit s’élancer vers l’espace depuis Cap Canavera à 13h20 (19h20 en Suisse) à bord d’une fusée Atlas V construite par le consortium United Launch Alliance.

Boeing a pris du retard

«Nous voulons que ça se passe bien»

Steve Stich à cap Canaveral en décembre 2019.

AFP

3 commentaires
Trier:
    Point de vue

    Entre Boeing sous le joug de la NASA et Spacex la différence se situe entre le monde du privé et l'administration. Spacex démontre que l'on peut avancer vite avec un minimum de sécurité. Le futur proche se trouve dans les fusées complètement réutilisables. Les Boeing, Arianespace et d'autres seront très vite relégués si ils continuent à ne pas voir où se trouve la véritable révolution en matière de développement spatiale efficace et rentable. Quant à Amazon et surtout Virgin ces projets, à mes yeux, sont inutiles et réservé à quelques milliardaires. La conquête spatiale ne trouvera son chemin que lorsque nous aurons trouvé une solution à la question de la propulsion autre que les concepts actuels et que la question des conditions du retour des explorateurs se fasse autrement qu'avec des parachutes.