Xavier Comtesse: De nouveaux acteurs pour un nouveau système de santé !

Revue des blogsJean-Noël Cuénod: Grand Remplacement? Un délire à prendre au sérieux. Claude Bonard: Vienne 1683, Jean Sobieski ou l'histoire revisitée. Christina Kitsos: Le projet de budget 2020 de la Ville de Genève est-il un bon budge. Pascal Holenweg: Changer le monde, ou faire participer tout le monde à un monde inchangé ?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Xavier Comtesse: De nouveaux acteurs pour un nouveau système de santé !

Lors de sa dernière "keynote", Tim Cook, le PDG d'Apple, a montré plusieurs clients d'Apple Watch qui ont utilisé la montre connectée pour prévenir des maladies cardiaques ou bien encore recevoir des alertes en lien avec leur santé. (...) Apple a vanté la contribution d'Apple Watch à la recherche et développement dans le domaine de la santé. Par exemple, plus de 400 000 personnes ont participé à l'étude Apple Watch sur le cœur. Ils vont d’ailleurs lancer trois nouvelles études scientifiques avec des Hôpitaux prestigieux dont : (...) En termes simples, Apple a méthodiquement mis en place les fondements d'Apple Watch en matière de soins de santé. Les premiers signes de l'intérêt croissant d'Apple pour la santé sont apparus avec le lancement de sa plate-forme HealthKit et de son application HealthKit, qui a débuté en même temps que la première Apple Watch. Le lancement de CareKit et ResearchKit a montré qu'Apple réfléchissait également à la manière de travailler avec les professionnels de la santé. (...)

Jean-Noël Cuénod: Grand Remplacement? Un délire à prendre au sérieux

Le Grand Remplacement et la remigration, théorisés par Renaud Camus et popularisés par Eric Zemmour, ne restent pas coincés dans le folklore des groupes identitaires. Ils se répandent largement comme le prouve les succès de librairie des ouvrages de Zemmour. (...) Si elles agissent sur un grand nombre de conscience, c’est qu’elles font appel à une grande peur et à une profonde nostalgie. Passions tristes, dirait Spinoza, mais passions fortes. La grande peur, c’est celle de mourir dans une société sécularisée qui n’est plus capable d’articuler un discours sur l’après-mort. Une société qui nous dit : «La vie est absurde et n’aboutit qu’au néant. Alors amusons-nous et consommons!» Sauf qu’après divertissements et consommations, la mort remonte à la surface avec ses bulles d’angoisses. Nous serons tous remplacés. Nous le savons, même si nous en refusons l’échéance. Et c’est insupportable. Plus la société cache la mort sous ses gadgets, moins elle nous prépare à l’affronter. La profonde nostalgie, c’est celle du monde tel qu’il était à l’époque de nos 20 ans. Un monde sans rhumatisme, sans arthrose, sans rides. (...)

Claude Bonard: Vienne 1683, Jean Sobieski ou l'histoire revisitée

Le 12 septembre 2019 marque le le 336e anniversaire de la bataille de Vienne. C'est en effet en déboulant avec fougue des hauteurs du Kahlenberg, colline escarpée située aux portes de la capitale autrichienne, que le roi de Pologne Jean Sobieski et son armée appuyant l'armée impériale du duc Charles V de Lorraine battit l'armée turque en 1683. (...) 336 ans après, la figure du moustachu roi Jean est toujours aussi populaire dans son pays, notamment au sein de mouvement qui se réclament de la droite dite patriotique. Je l'avais d'ailleurs déjà relevé l'an dernier. Un an plus tard, les "t-shirt" noirs ou rouges à son effigie parfois surmontée des mots " Dieu - Honneur - Patrie" sont toujours très tendance dans les échoppes, notamment auprès des 15-30 ans. Un signe des temps ? ... peut-être ... mais doit-on s'en réjouir ... ? je vous laisse en juger …

Christina Kitsos: Le projet de budget 2020 de la Ville de Genève est-il un bon budget ?

Un bon budget, c’est un budget qui assure un service public de qualité, qui finance des prestations qui répondent au besoin des habitant.e.s de notre ville.(... ) Un bon budget, c’est un budget qui rend la ville de Genève solidaire avec celles et ceux qui font l’objet de toute forme de discrimination et/ou d’exclusion. (...) Un bon budget, c’est un budget qui prévoit des investissements qui permettent de maintenir en état le patrimoine existant de la Ville et de créer de nouvelles infrastructures dans le but d’améliorer la qualité de vie des habitant.e.s de notre ville. (...) Un bon budget, c’est un budget de fonctionnement qui est équilibré, c’est-à-dire lorsque les charges ne sont pas supérieures au revenu. Toutefois, cet équilibre n’a pas beaucoup de sens lorsqu’on le présente sur une seule année. Comme le précise d’ailleurs notre Constitution, c’est bien à moyen terme que cet équilibre doit être réalisé. (...) Enfin, un bon budget, c’est un budget qui permet une gestion maîtrisée de notre dette. En 2020, il est prévu que la dette augmente modérément. Cela s’explique d’une part par un niveau d’investissement relativement important de 130 millions et d’autre part, par un déficit de 29.9 millions, qui génèrent donc une insuffisance de financement. Cette légère augmentation de la dette était attendue et est nécessaire pour financer nos investissements. (...)

Pascal Holenweg: Changer le monde, ou faire participer tout le monde à un monde inchangé ?

Pour tenter de définir les nouveaux clivages qui se superposent au clivage gauche-droite, sans l'abolir mais en le traversant (en traversant la gauche comme la droite), l'essayiste Yves Citton néologise : il oppose les "transparentistes" aux "opacistes", les "ralentistes" aux "accélérationnistes", les "souverainistes" aux "dividualistes", les "pollinistes" aux "compétivistes", les "lyannajistes" aux "extractivistes"... mais ces "nouveaux" clivages le sont-ils réellement, ou ces nouveaux mots ne tentent-ils pas de définir ce qui traverse la gauche et la droite depuis qu'il y a une droite et une gauche ? Proudhon ou Marx ? Jaurès ou Guesde ? Chateaubriand ou De Maistre ? (...) L’émergence du mouvement citoyen et la référence à un « peuple » indistinct sont la manifestation du deuil de la révolution sociale : il n’est plus question de changer le monde, mais de faire participer tout le monde à un monde inchangé. Le mouvement citoyen est l’idéologie d’une société qui se donne elle-même comme le terme de l’histoire sociale, et le « peuple » le recours désespéré des orphelins du prolétariat.

Michel Lambert: Lettre ouverte à Monsieur Christophe Girod

L’inauguration du centre d’hébergement collectif de Rigot, présentée au TG du 10 septembre m’a laissé songeur. Magnifique bâtiment, 370 logements, superbes, spacieux et tout équipés. Je ne peux donc que féliciter la ville de Genève, monsieur Serge Dal Busco qui a d’ailleurs appelé à la solidarité de tous les genevois et monsieur Christophe Girod, directeur de l’Hospice Général, qui s’est félicité de cette réalisation destinée à remplacer les abris vétustes et insalubres où les immigrants étaient parqués. Félicitations donc. Mais il y a un hic. L’Hospice Général a vocation d’insérer les plus démunis dans la vie active. En particulier les sans emploi de tout âge, avec ou sans formation ou diplôme. Or le hic se trouve dans l’article 11 de la LIASI qui interdit à tout sans emploi de plus de 25 ans de faire des études et donc d’accéder à un diplôme fédéral. Toute tentative est sanctionnée par l’exclusion de l’Hospice et par une demande de remboursement des aides financières octroyées. (...)

Pascal Décaillet: L'âme combattante

Le principe de la démocratie représentative est celui de la confiance. Si cette dernière fait défaut, il faut passer à un autre système. Les bons vieux Parlements, hérités du temps des diligences, ne sont pas éternels. Une démocratie vivante, fraternelle, totale, peut parfaitement se passer d'eux. En étendant les pouvoirs d'arbitrage du suffrage universel. En misant sur l'intelligence de chacun. En privilégiant les thèmes sur les personnes. En initiant les jeunes, dès l'école, aux affaires de la Cité. Je déteste, en toutes choses, la notion "d'élus". Comme si l'élection, sous prétexte de majorité numérique, conférait la moindre onction de sagesse ou de savoir-faire politique.

Créé: 12.09.2019, 21h53

Articles en relation

André Thomann: J’ai chez moi un immigré de Roumanie...

Sélection de blogs Alain Meury: Moutier le symbole. Rémi Mogenet: Le Mammouth bleu roi du monde. Pascal Holenweg: Martyrs larigot. Edmée Cuttat: ”Deux Moi”, ou la solitude de l'humain moderne vue par Cédric Klapisch. Marie-Jeanne Bertinat: Pas de chichi ! Guy Mettan: Convent de bouquetins au col d’Emaney Plus...

Denis Berdoz: Mobilité durable, un choix pragmatique pour l’économie privée

Blogs à lire Jean-Dominique Michel: Quelles sont les meilleures neuro-astuces pour la mémorisation ? Pascal Holenweg: L'Italie dans le labo du docteur Maboul. Jean-Michel Olivier: Yann Moix? Rémi Mogenet: La révélation des machines. Hélène Richard-Favre: BHL, incontournable référence Plus...

Edmée Cuttat: dans ”Blinded By The Light”, Bruce Springsteen transforme la vie d'un jeune Anglais

Blogs à lire Claude Bonard: Claude Bonard: Démocratie, moi j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange... Pascal Holenweg: Le prix de la RFFA. Anne Cendre: Romont et la bénichon. Arnaud Cerutti: Rafael Nadal: immense respect. Jean-Souhel Gowrié: Les ”jeunes” manifesent pour la Planète Plus...

Alexandre de Senarclens: La Suisse et l’Union européenne, une communauté de destin

La revue des blogs Mireille Vallette: L'ASVI dénonce la Mosquée de Lausanne au procureur. Daniel Warner: Some Thoughts on Updating Neutrality. Charly Schwarz: Transhumanistes versus bio-conservateurs. Pierre Kunz: Suicides, et en Suisse ? JF Mabut: ”Il n'y a pas de recrudescence du racisme” Plus...

Rémi Mogenet: La France coloniale en Amazonie

Blogs à lire Micheline Pace: Expressivité des locutions animales. Pascal Gavillet: Maud Wyler : «Je n’aurais pas envie de mettre des lunettes noires pour sortir». Guy Mettan: Gros orage et grêle dans le vallon de Barme. Pascal Décaillet: Hausses d'impôts : pas question ! Cédric Segapelli: Olivier Beetschen Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...