Vincent Schmid: Pour Shafique Keshajee

La revue de presse des blogsJean-Souhel Gowrié : Les dhimmis de Bienne et le PDC. Edmée Cuttat: Terrence Malick, sérieux prétendant à la Palme d'or. Rémi Mogenet: Le mythe républicain de l'ancienne Rome à la France moderne. Hani Ramadan: Avec nos frères persécutés. John Goetelen:Alain Delon : « Je vais partir »

Le pasteur vaudois Shafique Keshavjee a publié un livre controversé sur

Le pasteur vaudois Shafique Keshavjee a publié un livre controversé sur "L'islam conquérant" Image: RTS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Vincent Schmid: Pour Shafique Keshajee

L’ancien doyen de la Faculté de Théologie de Lausanne, Daniel Marguerat, a pris dans la presse la défense du livre de Shafique Keshavjee, « L’Islam conquérant ». Autant le dire d’emblée, je m’associe pleinement à cette défense. Je n’ai pas compris l’émoi suscité par la parution de cet ouvrage qui me semble largement orchestré par l’habituel chœur des pleureuses qui font l’opinion en Suisse romande. Il n’y a dans ce texte rien qui n’ait déjà été dit cent fois dans d’autres analyses, même plus érudites. Tout ce qu’avance Keshavjee est sourcé, référencé et vérifiable. A aucun moment il ne s’en prend aux personnes, nulle part il ne verse dans l’outrage ou la calomnie. Oui certains textes fondateurs de l’Islam sont problématiques. Oui l’Islam a une difficulté intrinsèque avec tout ce qui n’est pas lui – les chrétiens , les juifs, les polythéistes, les athées…Oui le djihad conquérant fait partie de sa colonne vertébrale. (...)

Edmée Cuttat: Terrence Malick, sérieux prétendant à la Palme d'or

(...) Cinéaste aussi déroutant que secret, l’Américain s’est inspiré de faits historiques réels pour raconter une histoire qui rend hommage, à travers Franz résistant intransigeant, aux héros méconnus, dans un film intense, bouleversant, poétique, puissant et d’une grande spiritualité. Alternant la terrible survie de Franz en prison et les efforts parfois surhumains de Fani pour parvenir à tenir la ferme, l’auteur suit, dans cette fresque de trois heures très malickienne, le chemin de croix de ses deux protagonistes unis par une conviction profonde. Ils nous apparaissent comme deux saints luttant de toutes leurs forces pour préserver l’humanité en cette période de folie. Reconnu martyre en 2007 par Benoît XVI, Franz a d’ailleurs été béatifié par l’Eglise catholique.

Rémi Mogenet: Le mythe républicain de l'ancienne Rome à la France moderne

(...) On brandit souvent le rationalisme contre les replis régionaux, tandis qu'on l'articule libéralement avec la défense de la République, elle-même perçue comme source de toute raison lumineuse en l'espèce humaine. Car cela aussi fait l'objet d'un mythe. Il n'est pas né en 1789, puisque Virgile en parle dans l'Éneide. Il affirme que Rome abat les rois, et répand la vertu et l'intelligence dans un monde barbare, accomplissant une mission civilisatrice en l'humanité. Elle émancipe les peuples, et personne n'ignore que cette rhétorique était aussi celle de la France coloniale, du temps de la Troisième République. En adoptant la devise Post Tenebras Lux, la Genève protestante allait dans le même sens. Il s'agit de dire que la République est en phase avec l'évolution humaine, devant aller vers toujours plus de raison. La France n'est plus, dans cette perspective, une fin en soi, mais l'instrument de cette évolution, et la Savoie n'est pas combattue en tant que telle puisque, sous ses apparences catholiques et royalistes, elle aussi serait tirée vers cet horizon rationaliste, la république française ne l'émancipant pas de ses illusions parce qu'elle est la France, mais parce qu'elle est la République. (...)

Jean-Souhel Gowrié : Les dhimmis de Bienne et le PDC

A l'instar des centaines, peut-être plus, de ses coreligionnaires, Mohamed Hamdaoui, Conseiller de ville et député au Grand Conseil de Bienne, a rejoint le PDC février de cette année. Auparavant, il était au...PS. Rendez-vous compte ? Même le PS n'était plus assez à son goût, c'est tout dire. Comme j'ai souvent eu l'occasion de le dire et écrire, la classification gauche-droite de nos partis m'a toujours fait rire. Car en dehors du cas UDC, et encore, on a affaire à des variantes de gauchistes plus ou moins libéraux du point de vue "économique" et c'est tout. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que, de nouveau en dehors du cas précité, ces partis se trouvent très souvent du même côté lors de votations, par exemple. Il y a de cela quelques semaines, une jeune fille fréquentant le Collège Calvin m'a dit qu'une semaine "politique" allait être organisée et que des politiciens de gauche ET de droite venaient présenter leurs vues et...différence de vues. Qui croyez-vous se sont rangés du côté gauche ? LA socialiste, LA verte et...LA PDC. Revenons à M. Hamdaoui et aux dhimmis de Bienne. (...)

John Goetelen:Alain Delon : « Je vais partir »

(...) Ses relations avec le parti de Marine Le Pen sont également objet de stigmatisation. Mais, outre le fait que le RN ne soit pas plus fasciste que LFI, dont des membres éminents ont pignon sur rue à la télévision, une récompense artistique ne devrait pas dépendre de nos opinions politiques. Il n’y a pas les bons artistes (politiquement) d’un côté, et les mauvais de l’autre. (...) Mais faut-il être aimé pour mériter reconnaissance? Les Bisounours sont-ils l’avenir de l’Homme? Non: il faut faire la part des choses. Pour ma part j’ai une grande admiration pour l’actrice Meryl Streep tout en étant en désaccord avec ses propos féministes. (...) Parlant de palme d’or « posthume reçue de son vivant » il s’en amuse entre premier et second degré. Il est fier de ce qu’il a accompli en tant qu’artiste. Surtout, évoquant sa fin de vie (il a 83 ans), il a eu ces trois petits mots d’une lucidité coupante, comme il sait le faire:« Je vais partir ». Paroles d’un homme-star qui a accompli sa tâche, avec ses défauts et qualités. Une star qui se montre plus tendre qu’on ne l’imagine.

Hani Ramadan: Avec nos frères persécutés

Le mois de ramadan est entièrement un mois de dons et de générosité. C’est le mois où l’on console les affligés et où l’on vient en aide à ceux qui vivent dans la pauvreté. Peut-on donc penser que nos actions seront acceptées, si nous oublions nos frères et nos sœurs en Palestine, qui subissent l’oppression des sionistes ? Quelle honte de voir les Palestiniens persécutés, alors que les gouvernants et les princes arabes collaborent avec les pires ennemis de l’Islam, afin d’en venir à bout, conduisant nos savants et nos hommes pieux en prison. Les prisons d’Egypte, du Hijâz et des Emirats ! Quelle honte de voir les musulmans persécutés dans de nombreux pays, du Turkestan oriental jusqu’à la Péninsule arabique, sans trouver aucun appui venant des gouvernements arabes (...)

Sylvie Neidinger: le bizarre timing des affaires Balkany et Sarkozy

Les médias, lundi 13 mai dernier ouvraient leur Une sur les deux thèmes du jour : lancement en France de la campagne officielle des européennes. Et pile, le début du procès Balkany. Curieuse coïncidence "en même temps". Quatre jours après, le vendredi 17 mai, sort l'annonce du rejet par le Conseil Constitutionnel du recours de Nicolas Sarkozy sur l'affaire des dépassements de campagne. (...) Ce qui interroge pourtant est le moment retenu par l'administration gouvernementale de la Justice pour évoquer ces affaires : pile pendant les deux semaines de campagne ! Un moyen assez facile pour stigmatiser au passage la... droite en règle générale puisque les terminologies de " parti LR, maire LR, maire de droite" vont émailler- c'est normal!- les titres, les reportages, les éditos… (...)

Créé: 20.05.2019, 15h16

Articles en relation

Haykel Ezzeddine: Eurovision 2019: bravo Hatari pour ce message politique!

Sélection des blogs Pascal Décaillet: Indépendants, réveillez-vous ! Jean-François Mabut: Ce résultat n'est pas un vote de gauche. Jean-Michel Olivier: Reinhardt revient à l'Estrée de Ropraz. Djemâa Chraïti: En hommage à Pierre Losio. Daniel Warner: Swiss President Maurer in the Oval Office Plus...

Mireille Vallette: Les bénéficiaires suisses de Qatar Charity

Blogs en vue Jacques-Simon Eggly: Pour le climat mais en même temps... Samuel Gaud: La Cordée inspire... Edmée Cuttat: Almodovar vaincra-t-il la malédiction avec ”Douleur et gloire”? Le groumeur genevois: Je reviens de Doubaille. Arnaud Cerutti: Un sale tour pour Johan Nikles. Plus...

André Naef: De la culture suisse au coeur de Rome

La revue des blogs Didier Bonny: Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie. Guy Mettan: Comment la Suisse peut sauver l’Europe. Jean-Noël Cuénod: Les maux des mots. Pascal Holenweg: Hébergement des sans-abris à Genève. Sylvain Thévoz: Capitalisme bébé. Pascal Décaillet: La sale guerre des Etats-Unis contre l'Iran Plus...

Jean-Noël Cuénod: Glucksmann et Bellamy : têtes pensantes et têtes de liste. Incompatible?

Bons blogs Vincent Schmid: Plaidoyer pour une fête délaissée. Charly Schwarz: Sommes-nous tous des démocrates ? Daniel Neeser: A-t-on envie et besoin de faire du shopping le dimanche ? Edmée Cuttat: Dans ”Le coureur”, le Suisse Baumgartner explore la spirale de la violence. René Longet: La folie des hommes ne nous découragera pas! Plus...

Anne Cendre: Merci à Delphine de Vigan

Blogs à lire Djemâa Chraïti: Syrie : la guerre d'après. Maurice-Ruben Hayoun: Sartre d’Annie Cohen-Solal Quel monument ! John Goetelen: Sixième extinction de masse : pas de panique ! Adrien Faure: Quatre types de libéraux. Pascal Holenweg: Le sale goût des fraises de Huelva. Didier Bonny: « Les Crevettes pailletées » Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...