Passer au contenu principal

Vincent Schmid: Retour sur soi

Nouvelle édition de notre revue des blogs publiés sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève et dans notre Webzine. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Les blogs sont publiés sous la seule responsabilité de leur auteur. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Vincent Schmid: Retour sur soi

(...) Ce jamais vu nous confronte brutalement à notre propre finitude. (...) Ce temps certes perdu pour l’économie pourrait être un temps gagné pour la réflexion et l’introspection. Nous est offerte la possibilité de faire le point sur soi-même et en soi-même. Quelles sont les vraies richesses ? A quoi ai-je employé ma vie jusqu’à maintenant ? En quoi ai-je investi mes forces, mon espérance, ma sécurité ? Quel est mon but ? Où en suis-je dans mes relations avec les autres ? En supposant que je doive partir demain, suis-je en paix avec cette idée ? Ai-je su aimer comme il le fallait ? Jean de la Croix affirme qu’au dernier jour, nous serons jugés sur l’amour… Ce malheur, car c’en est un, est également riche en enseignements. Emerson note que le Bien est un bon docteur mais que le Mal en est quelquefois un meilleur. Les menaces, les obstacles, les dangers sont des éducateurs. (...)

Catherine Armand: Se réinventer, au-delà des chiffres...

Les yeux rivés sur des chiffres... Ceux des victimes du coronavirus se percutent avec ceux des résultats des élections. Deux mondes, deux logiques, a priori sans aucun rapport. Il semble même indécent de s'intéresser aux seconds alors que les premiers sont si dramatiques. Et pourtant, en cette période de crise extrême, la solidité et la compétence du pouvoir politique prend tous son sens. Le monde économique est à genoux, le système de santé vacille, mais au milieu de ce chaos, le politique décide, rassure, agit. (...) Je me retire maintenant comme tout le monde de la vie sociale pour quelques temps, pleine de gratitude pour mes colistières et colistiers qui ont porté ma candidature au Conseil administratif avec enthousiasme. Parlons-nous par téléphone, refaisons le monde par WhatsApp, aimons-nous de loin mais avec ferveur, puis retrouvons-nous, plus fort.e.s et plus sages.

Bruno Hubacher: Le capital en quarantaine

(...) Si donc Madame Lagarde avait, ne serait-ce qu’une once de bon sens, elle aussi ferait ce que les banquiers centraux savent faire le mieux, de l’assouplissement quantitatif, disons 2'000 milliards d’euros. Les européens sont un peu plus nombreux. Cela compenserait dans un premier temps, en partie, le manque à gagner dû à la crise sanitaire et créerait un peu d’inflation. Les traités prévoient 2% par année, il y aurait donc de la marge. (...) Pour éviter l’effondrement du système, les pouvoirs publics reprendraient le contrôle de la création monétaire, ce qui, dans le cadre de l’Union Européenne serait un peu plus compliqué, on le concède volontiers, mais pas impossible. Une idée d’ailleurs soumise au peuple suisse sous forme d’initiative populaire dite initiative « Monnaie pleine » et refusée « illico presto » par le Souverain à 75% le 10 juin 2018. (...)

Houda Khattabi: La leçon bilatérale du Coronavirus

Après l'Europe qui a regardé les mesures chinoises face au coronavirus d'un air condescendant, c'était au tour de la Suisse d'observer l'Europe sans réagir, comme si la pandémie allait s'essouffler aux frontières! Or c'est précisément dans ces situations de crise que les Etats doivent unir leurs forces, et plus particulièrement les Etats voisins. Malheureusement certains partis sont déjà en campagne pour l'initiative anti-libre circulation du 17 mai prochain, peu importe l'urgence sanitaire! Car le secteur le plus sous tension en ce moment est celui de la santé. (...) Depuis l'accélération de la pandémie d'ailleurs, Genève et le Tessin craignent de voir leur personnel frontalier, désabusé par des années de populisme qui n'hésitait pas à les viser, venir en renfort à leur patrie qui manque de personnel médical aux frontières. Cela concerne aussi les autres secteurs de l'économie où un absentéisme prolongé des frontaliers risquerait de paralyser totalement l'économie (...)

Pierre Kunz: Covid-19, préserver et sauver le plus faible d'entre nous

Contrairement à ce que nous laisse penser la mobilisation générale décrétée par le Conseil fédéral, contrairement à ce qu’affirmait Macron jeudi dernier, le Covid-19 ne constitue certainement pas la plus grave menace sanitaire depuis un siècle. C’est ce qu’on réalise lorsqu’on consulte les archives relatives aux pandémies du même type que celle que nous affrontons. Celles-ci ont été autrement plus meurtrières que l’actuelle, en tous cas si l’on en croit les prévisions y relatives des spécialistes. Qu’on en juge. La fameuse grippe espagnole a fait entre 1918 et 1919 plus de trente millions de morts dans le monde (...) à Genève plus de 3000 décès sur les 176'000 habitants du canton. (...) « La tradition occidentale, disait Louis Pauwels, voit le centre de tout dans la personne ». Elle impose dans la situation que nous subissons, puisque désormais nous en avons les moyens, les efforts de tous pour préserver et sauver le plus faible d’entre nous.

Marie-France de Meuron: Quel peut être l'apport de l'homéopathie?

A l'heure où la médecine conventionnelle n'a pas de médicament contre le virus à couronne, il vaut la peine de se tourner vers les médecines énergétiques, celles qui visent à rééquilibrer l'équilibre vital qui permet d'affronter un agent extérieur envahissant. En effet, nous sommes des corps animés par une énergie vitale à plusieurs "longueurs d'onde" et différentes démarches thérapeutiques ont pour objet de déterminer à quel niveau et de quelle manière nos énergies "déraillent" afin d'en rectifier la dynamique. Les agents pathogènes peuvent être des révélateurs de nos failles. (...) L'homéopathie, ce n'est pas d'abord des petits granules de sucre. C'est au départ un art de prescrire le remède adéquat au moment opportun, lequel n'est pas forcément présenté sous forme de produit préparé selon les lois de la dilution et de la dynamisation préconisées par Samuel Hahnemann. (...) Cet effet très rapide s'explique par le mode d'action de l'homéopathie en relation avec la physique quantique. (...)

Pascal Décaillet: A tous, courage !

A toutes celles et ceux qui ont fait vivre la Commune, dans le sens le plus noble de ce mot, en se portant candidats dans l'une des 45 élections de notre Canton, j'adresse mes remerciements. Certains sont élus, d'autres non, c'est la vie. Mais tous ont animé la citoyenneté, c'est cela l'essentiel. (...) Toutes ces femmes, tous ces hommes, élus ou non aujourd'hui, ne méritaient pas que l'attention du public pour la vie citoyenne fût à ce point pulvérisée par un élément totalement externe, imprévisible, le coronavirus. Je mentirais si je cachais qu'en ce dimanche, ma tête est ailleurs. Toutes nos têtes le sont ! (...)

Rémi Mogenet: Pensées de Rudolf Steiner sur la valeur éducative du conte

(...) Les exemples seront essentiellement tirés des contes de Duncan Williamson (1928-2007), conteur de la communauté nomade qui conservait dans ses récits la tradition la plus ancienne et la plus sainte de la mythologie écossaise, évoquant des rois et des fées et ne tombant jamais dans le burlesque délirant auquel s’adonnent la plupart des conteurs francophones que j’ai vus: il gardait beaucoup de dignité, et se rapportait au monde spirituel avec fraîcheur et beauté, ne cherchait pas à en rajouter pour faire rire, même s’il avait beaucoup d’humour. Son lien avec Rudolf Steiner est donc patent, car c’est ce type de contes que le philosophe autrichien recommandait pour les enfants, sérieux et graves sans être lourds et pesants. (...) Pour moi Rudolf Steiner est le philosophe majeur du vingtième siècle, et il est marginalisé pour cette raison même, qu’il écrase la plupart des philosophes officiels, sortis des universités, de son génie. (...)

JF Mabut. Le retour en force de Bardonnex Alternative

(...) Les six élus de Bardonnex Information, c'est un voire deux de plus que les observateurs leur accordaient. Le PDC en aura sept (-5) et le PLR 4 (-1). Le PDC et Entente perd donc cinq sièges et passe de 65% des suffrages en 2015 à 42%. Juste retour des choses. Sans surprise non plus, les vieilles familles (Gaud, Crettenand, Boymond, Barthassat) gardent leur mainmise sur le parti et trustent les quatre premières places. Bardonnex Alternative n'échappe pas à l'effet ancrage familial. (...)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.