Sylvain Thévoz: Mes héros du jour

Blogs sélectionnésMireille Vallette: Islamophilie, une subtilité qui nous échappe. Delphine Perrella: Dave Elman, un homme à idées! Jean-François Mabut: Faut-il 15 Pierre Maudet au Conseil d'Etat? Denis Gardon: Uli Windisch et son livre "La Suisse brûle"

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Sylvain Thévoz: Mes héros du jour

(...) Plus fort encore, il y a même des partis politiques, qui non seulement ne montrent aucune reconnaissance pour le travail fait, mais aimeraient en plus nous faire croire que les étrangers sont un problème.. alors qu'ils te permettent de vivre. Ce sont mes héros du jour ces hommes qui répandent du bitume incandescent sur la route. Ils se brûlent les poumons à deux pas du Rhône et sourient, se lancent des vannes pour se donner du courage. Ils prennent du goudron dans les bronches pendant que d'autres se baignent et se passent de la crème solaire. Ils jouent avec le feu, pendant que d'autres profitent de l'eau. Ils refont des trottoirs, pendant que d'autres se refont la frange ou déplissent le pli de leur pantalon. Ces gars sont des héros, autant pour le boulot qu'ils font, que pour ce qu'ils endurent des autres en le faisant. J'émets un voeu, une prière presque : paie-leur une bière quand tu passeras à côté d’eux, montre leur du respect, à tout le moins dis-leur merci. Et aux racistes, aux fascistes qui veulent te faire croire que l'étranger est ton ennemi, demande-leur à ceux-là s'ils seraient prêts, eux, les moralistes, à ramasser la pelle, une truelle, une seringue, un plateau, une poubelle, pour faire le boulot que des dizaines de milliers de gens font pour la collectivité, souvent sans récolter ni merci ni sourire, ni même un regard. (...)

Jean-François Mabut: Faut-il 15 Pierre Maudet au Conseil d'Etat?

Sur Radio Lac et sur RTS La Première ce matin, Pierre Maudet, un an après sa réduction à l'état de mini-ministre de la République et Canton de Genève, se présente plus combatif que jamais. Si Libra (la monnaie de Facebook) s'installe à Genève, c'est, dit-il en substance, parce que le ministre de l'Economie a travaillé bien en amont. Si MSC (le croisiériste) crée 300 nouveaux emplois à Genève, c'est parce que j'ai plus de temps pour m'investir dans les dossiers de l'Economie. (...) En un mot: circulez! (...) Peut-être que Genève devrait être gouverné par 15 Pierre Maudet, se dit-on in petto, 15 mini-ministres tout entier consacrés chacun à une politique (...) Faut-il laisser Maudet dans son petit ministère jusqu'à cette échéance? Je pense pour ma part que la punition politique et personnel a assez duré. Que le conseil d'Etat serait bien inspiré, à la rentrée, de rééquilibrer un peu les responsabilités au sein du collège. (...)

Mireille Vallette: Islamophilie, une subtilité qui nous échappe

Un doctorant en sciences criminelles explique pourquoi il n'a pas apprécié "Le jeune Ahmed" des Frères Dardenne. En cause, l'« islamophobie diffuse » du film, celle qui parcourt notre société. Par Sophie. Dans son livre « L’empire du politiquement correct », Mathieu Bock-Côté remarque:«Le totalitarisme, c’est la grande leçon de Soljenitsyne, oblige l’homme à vivre dans le mensonge institutionnalisé, qu’il voit mais ne peut nommer, et qu’il apprend peu à peu à ne plus voir, au point même de vouloir dénoncer ceux qui le voient.» Dieu que l’on aimerait voir Ahmed Ajil, doctorant à l’école de sciences criminelles de Lausanne, et auteur d’une «Opinion», «Islamophobie, une subtilité qui nous échappe»parue dans Le Temps du 25 juin, réfléchir à ces paroles. Malheureusement, cet étudiant illustre de façon dramatique l’aveuglement qui affecte une partie des musulmans vivant dans nos contrées. Ahmed Ajil a vu le film des frères Dardenne, « Le jeune Ahmed » et il ne l’a pas aimé. Tout d’abord, il regrette que le héros du film attiré par le djihadisme, porte le même prénom que lui: cela l’a heurté. (...)

Delphine Perrella: Dave Elman, un homme à idées!

Pour tenter de mieux cerner les contours de l’hypnose, étonnant « fourre-tout » aux résultats impressionnants, partons sur les traces d’un homme épatant ! Oups! Petit éclairage préalable ! Souvent, nous entendons que l’hypnose en thérapie n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle. Bon. Sachez que ce n’est pas vrai. Et ce n’est pas vrai pour une seule raison : l’hypnose utilise l’imagination. Imaginez que vous prenez un bain de soleil sur la plage. Imaginez que vous mordez dans un citron. Imaginez vos prochaines vacances. Imaginez que vous parlez espagnol, anglais. Imaginez que vous avez votre boss en face de vous. Bref, que vous soyez dans une salle de spectacle ou dans un fauteuil chez un hypnothérapeute, dans les deux cas, on va vous demander d’imaginer des trucs. On va stimuler vos sens ! Évidemment, chez un thérapeute, ce qu’on va vous demander d’imaginer va dépendre de votre problématique. (...)

Denis Gardon: Uli Windisch et son livre * La Suisse brûle "

La saison des Cafés philosophiques s'est terminée par des échanges " brûlants " autour de Uli Windisch et son livre * La Suisse brûle ". L’animateur du site lesobservateurs.com pense que la Suisse Romande brûle par faute de pluralisme médiatique, journalistique, beaucoup plus présent en Suisse Allemande et aussi se laissant accaparer par la gauche au détriment de son système démocratique participatif qui souvent, nous dit-il est bafoué. Les initiatives populaires sont trop souvent rejetées par les corps constitutifs du gouvernement fédéral. La " bienpensance de gauche " étouffe tout, nous dit notre invité, pourtant lui-a-t-on rétorqué, l'histoire populaire par exemple du Jura a abouti finalement. le peuple suisse a décidé, cela a mis du temps, mais le temps est facteur quelquefois d'intelligence (…)

Créé: 27.06.2019, 11h58

Articles en relation

John Goetelen: Sexism - no sexism à TF1, la finale de Koh-Lanta

Bons blogs Pascal Holenweg: Récupération politicienne parasitaire et engagement syndical. Daniel Warner: Trump’s Playing Chicken vs. Pacta Sunt Servanda Didier Bonny: « Parasite » : la très grande classe . Maurice-Ruben Hayoun: 1064, Barbastro. Guerre sainte et djihad en Espagne. Plus...

Kristina Kitsos: Pour une réforme de la police municipale au service de la cohésion sociale !

Blogs à lire Pascal Holenweg: Défaite électorale d'Erdogan. Maurice-Ruben Hayoun: Bertrand Vergely, Notre vie a un sens. Dider Bonny: Mêmes devoirs, mêmes droits Plus...

Dominique von Burg: Pauvre Platini !

La revue des blogs Carol Scheller: Les soupirs des pêcheurs de Gaza. Pierre Kunz: Ecoliers frontaliers ; et les étudiants frontaliers ? John Goetelen: Les civilités. Jean-François Mabut: La femme en blanc et l'homme en noir. Haykel Ezzeddine: Une promenade dominicale sur «La plage» de Genève Plus...

Aurélie Friedli: Quand tout disparaît, le temps d’un concert

Blogs à lire Jean-François Mabut: Voix d'Afrique à Plainpalais: blanche discordance. René Longet: Environnement : l’étrange paralysie de l’humanité. Pascal Décaillet: L'odieux "plan de paix" américain. Djemâa Chraïti: TGV – "Accident de personne". Plus...

Antoine Vielliard: Ecoliers frontaliers : nécessité d'une procédure de règlement des différends Suisse-UE

La revue des blogs Jean-Noël Cuénod: La politesse, un acte révolutionnaire. Paolo Gilardi: Menteurs ou incompétents? Didier Bonny: « Roxane » : des poules bluffantes. Pascal Holenweg: La loi, c'est la loi. Ouais, et alors ? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...