Roger Deneys: Vers l'Impeachment, la destitution du conseiller d'Etat PLR Pierre Maudet

La revue des blogsPascal Décaillet: Carla Del Ponte : non, non et non ! Didier Bonny: Le Conseil national fait marche arrière. Mireille Vallette: La question des «Rohingyas». John Goetelen: Selon Greenpeace la canicule 2018 fut catastrophique. Hélène Richard-Fravre: Du travail, pas de détresse!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Roger Deneys: Vers l'Impeachment, la destitution du Conseiller d'Etat PLR Pierre Maudet

La Constitutante genevoise n'a pas estimé utile de prévoir ce dispositif dans la nouvelle Constitution genevoise. Aujourd'hui, on doit clairement le regretter. Au vu des agissements de l'intéressé (dans tous les sens du terme) et du déni dans lequel il semble toujours se complaire, malgré les appels à la démission de plus en plus pressant de ses pairs et des instances de son propre parti politique, je vous propose en conséquence de lancer une double initiative pour destituer M. Pierre Maudet dans les meilleurs délais, s'il n'a pas démissionné de lui-même d'ici ce mercredi 5 décembre 2018. Il s'agit certainement de déposer à la fois une initiative constitutionnelle pour introduire dans la Constitution la notion de destitution, l'impeachment, sans droit à une rente ou une retraite, en cas de fautes graves et de comportements indignes d'un élu. Cette disposition aura aussi le mérite de pouvoir, si nécessaire, servir en d'autres occasions funestes. Et de déposer une autre initiative, de rang législatif, pour destituer, avec effet immédiat et en vertu de l'initiative constitutionnelle, M. Pierre Maudet de son poste de Conseiller d'Etat. (...)

Pascal Décaillet: Carla Del Ponte : non, non et non !

L'incroyable condescendance des médias de Suisse romande, depuis plus de vingt ans, envers Carla del Ponte, laisse pantois. Voilà une dame qui, au moment des guerres balkaniques, dans les années 1990, a passé son temps (jusqu'en 2007) à instruire des procès, toujours dans le même sens. Toujours contre les Serbes, d'où qu'ils fussent, ceux de Bosnie comme ceux d'ailleurs. Dans un deuxième temps seulement, comprenant que le grief d'unilatéralité pouvait lui être adressé, elle a commencé, PAR COMPENSATION, à s'intéresser à d'autres, comme par exemple les criminels de guerre croates, liés aux événements de la Krajina. (...)

Didier Bonny: Le Conseil national fait marche arrière

Il n’y a malheureusement pas eu de (bonne) surprise. Le Conseil national s’est en effet rallié à la position minimaliste du Conseil des Etats pour compléter la norme pénale antiraciste dans le Code pénal en y ajoutant l’orientation sexuelle, mais pas l’identité de genre. C’est ainsi que les crimes, les délits de haine et les discriminations dont sont encore trop souvent victimes les personnes homosexuelles et les bisexuelles seront poursuivis, mais pas ceux contre les personnes transgenres et intersexes. C’est certes une avancée non négligeable dans la lutte pour l’égalité des droits pour toutes et tous, mais elle laisse un goût amer.

Mireille Vallette: La question des «Rohingyas»

(...) Si vous lisez le livre de Didier Treutenaere, diplômé de philosophie de la Sorbonne et spécialiste du Bouddhisme Theravada (ancienne école bouddhiste, principalement présente en Asie du Sud et du Sud-Est continentale): «Rohingyas, de la fable à la réalité», Editions Soukha, vous aurez des réponses à plusieurs questions. (...) Vous apprendrez aussi que le terme « Rohingyas » est un terme récent, datant des années 60, car il s’agit au départ d’émigrés provenant de la région de Chittatong au Bangladesh, le pays voisin, situé au Nord de l’Etat d’Arakan, la région la plus septentrionale de la Birmanie ou Myanmar. (...) La grande opération médiatique entourant la catastrophe humanitaire provoquée par la riposte du gouvernement du Myanmar pourrait avoir eu pour objectif principal de faire oublier à la «communauté internationale» et à «l’opinion publique , que l’islam a beaucoup de difficultés à vivre avec d’autres communautés et n’hésite pas à faire usage de violence pour les chasser de territoires qu’ils partagent. (...) A la fin du livre , dans sa conclusion , Treutenaere propose à notre réflexion une série de questions sur les thèmes de l’identité, de la souveraineté nationale, de la démocratie, de l’immigration, de la morale individuelle, de la morale collective, de la morale universelle, des droits de l’homme, de la liberté de religion, de l’islam, etc…, et laisse au lecteur le soin d’y répondre. C’est très intéressant et c’est ce genre de questions que j’aimerais voir posées lors des débats télévisés. Malheureusement on en est loin.

John Goetelen: Selon Greenpeace la canicule 2018 fut catastrophique

J’ai cherché sur le net ce livre d’images, produit par Greenpeace pour sidérer et angoisser les élus. Je n’ai pas trouvé. J’ignore donc quelles images sont utilisées. On peut en avoir une idée grâce au qualificatif de catastrophique utilisé dans la communication écolo. Ou grâce à la photo 1 trouvée sur le site de Greenpeace. Elle représente un champ calciné en République Fédérale d’Allemagne. En été il arrive que des champs brûlent. Ce n’est pas nouveau. Parfois les paysans eux-mêmes pratiquent ce que l’on nomme le brûlis. C’est un défrichage par le feu (image 2). Quand j’étais gamin les fossés des routes de campagne étaient plus souvent nettoyés par le feu que par la faux. Rien de nouveau, rien d’extraordinaire, rien à relier à l’actuelle tendance haussière des températures. L’été 2018 fut très beau, chaud, et très sec, mais il n’a pas fait tomberles records de 2003. La canicule n’a pas atteint d’extrême ni en durée ni en intensité. Les glaciers rétrécissent, en effet. Déjà depuis avant la révolution industrielle. Comme ils ont dû le faire pendant l’optimum climatique et l’optimum romain, ou celui plus ancien il y a environ 8’000 ans. (...)

Hélène Richard-Fravre: Du travail, pas de détresse!

(...) C’est une France qui veut travailler qu’on découvre dans la rue après qu’elle a, semble-t-il en vain, exprimé ses doléances. Et on le sait, une plainte à laquelle aucune réponse n’est apportée, ne se vit pas de la même manière. Si la résignation peut gagner telle ou tel, la révolte et la violence s'empareront d’autres. Aussi et pour le salut de toutes et de tous, c’est à une véritable prise de conscience de ce qu’endurent tant de leurs concitoyen(ne)s que les instances gouvernementales seraient bien inspirées de se livrer. La France le vaut! (TDG)

Créé: 03.12.2018, 21h57

Articles en relation

Olivier Perroux: L’automne du capitalisme?

Bonne cuvée de blogs Jean-Charles Rielle: Acceptation d’un avantage . Pascal Décaillet: Le quinquennat, erreur fatale. Pascal Holenweg: Ite missa non est. Xavier Comtesse: Horlogerie: le nouvel ordre mondial. Daniel Warner: The Valais Shows a New Politics. Rodolphe Weibel: Genevois, réagissez! Plus...

Toni Gambuzza: Maudet d’Arabie, la procrastination genevoise

Blogs à lire Claude Bonard: Une escalade piteusement manquée et oubliée. Rémi Mogenet: Un autel dit confédéral . Alonso Unica: Transparence à géométrie variable au PLR. John Goetelen: Carlos Ghosn rejoindra-t-il les Gilets Jaunes ? Cédric Segapelli Salaud ordinaire Plus...

Mireille Vallette: Lauréate du «Swiss Stop Islamisation Award» et fière de l’être!

La revue des blogs Jacques Davier: La difficile restauration du château de Dardagny. Hélène Richard-Favre: Un pays malade. André Thomann: Il faut respecter les religions. Jean-Noël Cuénod: Démocratie directe : une soif suisse en France. Sylvain Thévoz: Qui sont les yéniches ? Plus...

Le groumeur genevois: Maudet, Bottani. Ah! la belle escalade

Blogs à lire Manuel Alonso Unica: Réputation salie et présomption d'innocence. Roland Meige: Genève internationale. >Claude Bonard: N'oublions pas les blessés de 1602 ! Pascal Holenweg: Des gilets jaunes. Beate Giffo-Schmitt: Destins de femmes. Edouard Cuendet: Fondation Pasteur Suisse Plus...

Bruno Hubacher: L’establishment se frotte les mains

Bons blogs Alain Meury: Var: une panacée ? Mireille Vallette: Neuchâtel surveillera aussi Médine. Rémi Mogenet: Sang-Tai Kim nous quitte. Edmée Cuttat: "Lola et ses frères", une comédie familiale superficielle. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...