Philippe Souaille: Faut-il guillotiner nos meilleurs politiciens à la première peccadille ?

Blogs à lireMaurice-Ruben Hayoun: Origines et interprétations du shofar. Rodolphe Weibel: Un impénétrable mystère. Mireille Vallette: Asma Lamrabet découvre dans les sources de l’islam l’égalité entre les sexes. Charly Schwarz: J’ai mal à ma Démocratie ! Djemâa Chraïti: Saïd Mohamed – La tête dans les étoiles

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Philippe Souaille: Faut-il guillotiner nos meilleurs politiciens à la première peccadille ?

Lorsque j'avais 15 ans mon père, qui voulait me vacciner contre l'extrémisme, m'a expliqué que certains trotskistes étaient devenus des responsables de la collaboration. Je lui rétorquais que Krivine, lui, était un pur. « Ce sont les pires, dit-il, parce que lorsque la réalité ne colle plus avec leurs théories, ce qui arrive fatalement, ils vont tenter de tordre la réalité pour la faire coller malgré tout. Ce qui se solde généralement par des tombereaux de morts... » En plus des idéologues, il y a aussi tous ceux pour qui la loi s'applique à la lettre, sans chercher à en comprendre l'esprit, bien que les lois soient humaines et rarement parfaites. Enfin, il y a tous les jaloux, pour qui les têtes qui dépassent sont faites pour être coupées. Ce qui au final fait beaucoup de monde appliqué à crier haro sur le Maudet. Qui a fait une grosse bêtise et s'en mord les doigts jusqu'à l'os... Cela ne devrait pas faire oublier son bilan : depuis que Maudet a pris la tête de la police, la criminalité a baissé, les Paquis sont apaisés, le bonneteau a disparu, Papyrus a résolu la situation de centaines de sans-papiers honnêtes. (...)

Maurice-Ruben Hayoun: Origines et interprétations du shofar

De tous les instruments de musique, à corde, à vent et à percussion seul le shofar a suivi le peuple juif dans son exil. On ne se sert plus de cette corne de bélier qu'à deux occasions dans le judaïsme, à savoir le jour du nouvel an (Rosh ha-Shana) et le jour des propitiations (Yom Kippour). D'où peut bien provenir cette tradition et comment s'expliquer les interprétations mystiques et ésotériques qu'elle a reçues au cours des âges? (...)

Rodolphe Weibel: Un impénétrable mystère

1) La capacité du nœud ferroviaire de Genève a atteint ses limites. 2) Les trois points critiques sont : la gare de Cornavin, celle de l’aéroport, la ligne qui relie l’une à l’autre ces deux gares. 3) La décision de 2008 ne résout que le problème de Cornavin. Elle était devisée à 790 millions. Elle est désormais devisée à 2,65 milliards. 4)Elle ne résout ni le problème de capacité de la gare de l’aéroport ni celui de la capacité de la ligne qui la relie à Cornavin. 5) Pour les résoudre, l’Etat projette une nouvelle ligne entre Cornavin et Aéroport, passant par Nations, avec une nouvelle gare de l’aéroport. Coût : 2,0 milliards. 6)Il serait évidemment choquant de dépenser 2,0 milliards pour cette seule raison, puisque la boucle de l’aéroport que je préconise résoudrait à elle seule ce problème. Pour camoufler cette absurdité, l’administration a d’abord tenté de la noyer dans la « Raquette » (traversée de la piste jusqu’à Meyrin, gare souterraine à Meyrin, raccordement à la ligne de La Plaine, gare nouvelle à Zimeysa), puis encore dans la « Diamétrale » (ligne nouvelle Lancy-Pont-Rouge – Cherpines ZIPLO – Bernex). (..) La seule explication possible de l’absurde proposition de la « diamétrale », c’est qu’elle justifie la seconde gare de l’aéroport et sa liaison à Cornavin par Les Nations. Or la boucle, prévue depuis toujours, rend suffisante la gare de l’aéroport, dans son état actuel. La boucle coûterait moins d'un milliard. (...)

Mireille Vallette: Asma Lamrabet découvre dans les sources de l’islam l’égalité entre les sexes

Dis-moi qui tu invites, je te dirai qui tu es.» Et qui le Centre suisse islam et société (CSIS), fleuron de l’islamisation de la Suisse, invite-t-il le 12 septembre prochain? Asma Lamrabet sur le thème: «Les femmes dans le Coran: une lecture féministe des sources». Cette Marocaine, très connue dans son pays où les débats sont vifs entre conservateurs et progressistes, est l’auteure de «Islam et femmes, les questions qui fâchent». Je m’y suis plongée. En Suisse, le CSIS mélange allègrement prosélytisme islamique et recherche universitaire. Il ambitionne de dessiner un islam moderne. Lamrabet nous le démontre: le chantier est titanesque! (...) Quels sont les formules qui transforment l’eau bourbeuse en source cristalline? La traduction du Coran de Mohammed Chiadmi, des traductions inédites de Lamrabet, la distinction entre injonctions générales et épisodes narratifs ou liés au contexte de l’époque. (...) Il faut revoir l’interdiction d’épouser un non musulman, une prescription «de l’ordre du tabou (…) Il y a en effet un consensus quasi général sur cette question.» En réalité, Allah vise l’interdiction d’épouser les polythéistes de l’époque, une élite nantie qui ne cessait de combattre les musulmans. (...)

Charly Schwarz: J’ai mal à ma Démocratie !

La dislocation, l’exclusion et les inégalités sociales progressent. L'individu se trouve confronté à de nouvelles sources de précarité, elles sont relationnelles et identitaires. Les opport unités de vie se heurtent à des contraintes pour une large part structurelles, telles que le chômage et la pénurie de logements à des prix abordables. Notre démocratie stagne et semble parfois régresser. Des mouvements populistes tendent à la confisquer en proposant un discours de haine et d’exclusion (...)

Djemâa Chraïti: Saïd Mohamed – La tête dans les étoiles

Saïd Mohamed reçoit le prix Coup de cœur Charles Cros 2018 pour son recueil de poésie « Toit d’étoiles », un CD d’accompagnement musical qui lui a valu cette distinction. Une poésie tapie dans l’horreur du monde et qui sait en extraire des joyaux de cristal pur. Saïd Mohamed, nomade et troubadour est né en 1957 en Basse-Normandie d’un père berbère marocain et d’une mère tourangelle lavandière et asociale au caractère bien trempé. Enfant de la DASS, pourtant il deviendra, à la force de sa plume, un miraculé du quart monde. Celui qui est devenu un simple numéro de matricule - N36 - pour l’administration, se forgera un rêve dans la triste danse des exclus : devenir écrivain. (...)

Pascal Décaillet: La jeunesse vieillissante d'Emmanuel Macron

(...) Depuis bientôt 18 mois, le néant sémantique est au pouvoir. Il n'a, pour l'heure, strictement rien réformé, il n'a fait que continuer à produire des effets d'annonce. A ce qui s'est passé de fondamental en Italie, en Autriche, en Bavière, en Hongrie, il n'a rien voulu voir. Il s'est cantonné dans ses certitudes de MRP pro-européen de la Quatrième République, doublé d'un ultra-libéral orléaniste, détestant le peuple. Il se comporte en monarque, mais juste pour la cuiller d'argent. A la colère noire des peuples, ceux qui veulent contrôler les flux migratoires et ne supportent plus l'arrogance impuissante de Bruxelles, il ne veut rien voir, rien entendre. Lui, naguère si jeune, le voilà paralysé, sourd, muet. A tout jouer sur la jeunesse et le "changement", on court au vieillissement et à l'immobilisme. C'est ce qui était arrivé au réformateur Giscard de 1974. C'est ce qui advient à Macron. Cinq ans de répit pour l'Ancien Monde. Cinq ans de perdus pour la France.

(TDG)

Créé: 09.09.2018, 18h21

Articles en relation

Jean-Michel Olivier: Julien Sansonnens et l’Ordre du Temple Solaire

Bonne curée de blogs Pascal Carlier: Emmanuel Macron aime-t-il le peuple français ? Pascal Gavillet: un Reygadas monstre et des insultes dégueulasses. Anne Cendre: Un savant genevois méconnu. Ronald Zacharias:Genève: la continuelle dégradation. Plus...

Roland Meige: Hommage au Permanencier

La revue des blogs Maurice Gardiol: Scandale au Conseil fédéral. Jean-Pierre Zryd: La souveraineté alimentaire : une initiative incohérente et inapplicable. Jean-Luc Cuénod: Le Japon secret désormais à portée de langue. Rémi Mogenet: Yeats à Sligo. >Hélène Richard-Favre: Ce peuple que l’on n’hésite pas à qualifier de petit Plus...

Sylvain Thévoz: Affaire Maudet : crash-test pour notre démocratie

Blogs à lire Florence Kraft-Babel: De la Presse, informative ou agitative? Bruno Hubacher: La Suisse, carrefour des luttes sociales. Béatrice Deslarzes: Pourquoi ce cadeau? Pascal Décaillet: L'asticot libertaire. Bernard Comoli: Contre Vale SA. Pascal Holenweg: L'AVS pour faire avaler PF17 Plus...

Jean-Michel Olivier: Une vengeance jouissive

La revue des blogs Daniel Warner: Branding International Geneva. Edmée Cuttat: Portrait passionnant du fascinant génie britannique de la mode. Adrien Faure: Les problèmes de l'anarchisme-libéral. Aristos Marcou: Pro Vélo, la sécurité c'est les autres! Mireille Vallette: Mise au pas des journalistes. Demir Sönmez: Sami Kanaan, "une journée sur l’avenir du journalisme Plus...

Pascal Gavillet: Mostra 2018, Audiard planplan, Nemes transcendant

Bons blogs André Naef: Le péage de l'île de Ré. Vincent Schmid: L'appropriation culturelle ou le retour de la ségrégation. Olivier Emery: Landecy en fête. Pascal Décaillet: Chemnitz. Rémi Mogenet: la persévérance des Poètes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manuel Valls candidat à la mairie de Barcelone
Plus...